Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Huawei, l’Unesco et les universités africaines s’associent pour développer les compétences TIC des jeunes sur le continent

  • Date de création: 15 novembre 2018 13:55

(Agence Ecofin) - La société technologique Huawei s’est associée à l'Agence des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), aux universités africaines et à divers acteurs du secteur technologique pour lancer un programme de formation de talents TIC en Afrique subsaharienne.  

Matérialisé le 13 novembre 2018 à Cape Town en Afrique du Sud, lors de la première journée de l’AfricaCom 2018 (le grand salon africain des télécommunications) qui prend fin ce jour, l’initiative intègrera plusieurs programmes de certification technologique de Huawei.

A travers ce nouvel investissement dans la formation, Michael Meng, le directeur des services chez Huawei Enterprise Business Group-région Afrique australe, explique que l’entreprise veut « démontrer que les jeunes talents de l'Afrique subsaharienne ont le potentiel de devenir des experts de calibre mondial […] En renforçant la coopération industrie-université, nous, en tant que société informatique internationale, espérons apporter notre contribution à la réalisation des objectifs de développement du continent ».

D’après le World Economic Forum, les jeunes Africains titulaires d’un diplôme ou de compétences TIC ne représentaient encore que 2% de la population totale d’âge universitaire du continent en 2017.

Pour l’Union internationale des télécommunications (UIT), dans son rapport 2017 sur l’indice de développement des TIC, le niveau de compétences TIC de l’Afrique demeurait toujours en dessous de la moyenne mondiale. Pour une Afrique qui veut capitaliser sur les TIC pour son développement, des efforts supplémentaires sont nécessaires,

Selon Babacar Kane, le directeur général Afrique de l’Ouest et du Centre francophone chez IBM, « d’ici 2040, notre continent comptera la plus grande population active au monde, plus d’un milliard d’individus, devant la Chine ou l’Inde. L’enjeu sera d’accompagner cette force active en matière d’éducation, de formation et d’accessibilité à l’emploi et à l’entrepreneuriat afin de transformer la dynamique économique du continent ».

« Les nouvelles technologies comme le Cloud, l’Intelligence artificielle, la Blockchain, la Cybersécurité synthétisent les principales évolutions technologiques du numérique à l’heure actuelle. Les évolutions rapides de l’informatique ont amené à la création de nouveaux métiers. Il est probable et même évident que près de la moitié des métiers existants aujourd’hui pourraient disparaître, d’ici 2025, et pour rester dans la course il est nécessaire de développer beaucoup de compétences », a-t-il souligné.


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Uemoa : 4,9 milliards $ de recettes publiques au premier trimestre 2019 en hausse de 8,1% en glissement annuel

Afrique du Sud : les analystes doutent désormais d'une future baisse des taux par la Banque centrale

Climat : l’évolution du réchauffement climatique sera probablement pire que prévu

Côte d'Ivoire: Fatou Bensouda va faire appel de la décision d'acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

 
FINANCE

La firme égyptienne Medaf Investments affiche des ambitions pour le marché africain du e-paiement

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

L’OPIC approuve un financement de 64 millions $ en faveur de deux sociétés hôtelières sénégalaises

Ghana : Niche Confectionery recevra un prêt de 8,8 millions $ de l’institution néerlandaise de financement du développement

 
AGRO

Cameroun : polémique à propos des produits de Chococam, filiale du groupe sud-africain Tiger Brands

Zimbabwe : face à la grave sécheresse, le gouvernement déclare l’état d’urgence

Sénégal : un projet de 93 millions $ sera lancé en faveur des jeunes entrepreneurs agricoles

Cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire signent les premiers contrats entérinant le différentiel de revenu décent

 
ELECTRICITE

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

Zimbabwe : 2 400 MW de centrales à charbon à construire d’ici à 2023 selon le ministre des Mines

Ethiopie-Egypte : difficile retour à la table des négociations sur le barrage de Grande Renaissance (6 450 MW)

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

 
HYDROCARBURES

Vitol lance une coentreprise commerciale avec la société publique mozambicaine des hydrocarbures

La Tanzanie va étendre son réseau national de gazoducs

Egypte : BP et Eni lancent la production de gaz naturel sur la licence Baltim South

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

 
MINES

Guinée : la SOGUIPAMI à la recherche de partenaires pour le developpement de ses permis d’or à Siguiri et Mandiana

Mauritanie : le prix de l’or encourage Kinross dans ses plans d’expansion

Le sud-africain AngloGold Ashanti et B2Gold revoient les termes de leur partenariat sur un projet en Colombie

Burkina Faso : Semafo annonce un programme d’exploration de 5 millions de dollars à Karankasso

 
FORMATION

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

 
COMM

Tunisie : le régulateur met en garde les médias contre toute collusion avec des candidats aux présidentielles

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local


AFFICHE PUB ECOFIN TIC

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom