Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Huawei, l’Unesco et les universités africaines s’associent pour développer les compétences TIC des jeunes sur le continent

  • Date de création: 15 novembre 2018 13:55

(Agence Ecofin) - La société technologique Huawei s’est associée à l'Agence des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), aux universités africaines et à divers acteurs du secteur technologique pour lancer un programme de formation de talents TIC en Afrique subsaharienne.  

Matérialisé le 13 novembre 2018 à Cape Town en Afrique du Sud, lors de la première journée de l’AfricaCom 2018 (le grand salon africain des télécommunications) qui prend fin ce jour, l’initiative intègrera plusieurs programmes de certification technologique de Huawei.

A travers ce nouvel investissement dans la formation, Michael Meng, le directeur des services chez Huawei Enterprise Business Group-région Afrique australe, explique que l’entreprise veut « démontrer que les jeunes talents de l'Afrique subsaharienne ont le potentiel de devenir des experts de calibre mondial […] En renforçant la coopération industrie-université, nous, en tant que société informatique internationale, espérons apporter notre contribution à la réalisation des objectifs de développement du continent ».

D’après le World Economic Forum, les jeunes Africains titulaires d’un diplôme ou de compétences TIC ne représentaient encore que 2% de la population totale d’âge universitaire du continent en 2017.

Pour l’Union internationale des télécommunications (UIT), dans son rapport 2017 sur l’indice de développement des TIC, le niveau de compétences TIC de l’Afrique demeurait toujours en dessous de la moyenne mondiale. Pour une Afrique qui veut capitaliser sur les TIC pour son développement, des efforts supplémentaires sont nécessaires,

Selon Babacar Kane, le directeur général Afrique de l’Ouest et du Centre francophone chez IBM, « d’ici 2040, notre continent comptera la plus grande population active au monde, plus d’un milliard d’individus, devant la Chine ou l’Inde. L’enjeu sera d’accompagner cette force active en matière d’éducation, de formation et d’accessibilité à l’emploi et à l’entrepreneuriat afin de transformer la dynamique économique du continent ».

« Les nouvelles technologies comme le Cloud, l’Intelligence artificielle, la Blockchain, la Cybersécurité synthétisent les principales évolutions technologiques du numérique à l’heure actuelle. Les évolutions rapides de l’informatique ont amené à la création de nouveaux métiers. Il est probable et même évident que près de la moitié des métiers existants aujourd’hui pourraient disparaître, d’ici 2025, et pour rester dans la course il est nécessaire de développer beaucoup de compétences », a-t-il souligné.


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria s’apprête à rejoindre la zone de libre-échange continentale africaine (ministre du Commerce)

Somalie : 710 millions $ nécessaires pour prévenir une crise humanitaire due à la sécheresse

La Chine investira près de 2,3 milliards $ pour développer des projets industriels en Ethiopie

Zimbabwe: le magnat sud-africain des mines, Mzi Khumalo, réclame 132 millions $ à la Banque centrale

 
FINANCE

Des dirigeants de la Bourse de Londres entament un roadshow en Afrique pour séduire les grandes entreprises

Mirae Asset Management : ce groupe sud-coréen de gestion d'actifs devenu un des plus gros investisseurs de fonds indiciels du Nigeria

La société de paiements CarePay International lève 45 millions $ pour financer son expansion au Nigeria et en Tanzanie

RDC : le groupe hospitalier SOS Médecins de Nuit reçoit un investissement supplémentaire du gestionnaire de fonds XSML

 
AGRO

Kenya : le secteur de l’élevage a généré un chiffre d’affaires de 1,4 milliard $ en 2018

Riz : les importations de l'Afrique subsaharienne devraient augmenter de 6,5% en 2019 (Osiriz)

Coca-Cola renonce à la refranchisation de Coca-Cola Beverages Africa

Zimbabwe : Delta Corp se tournera vers ABInBev pour obtenir des intrants pour ses activités

 
ELECTRICITE

Ghana : rééchelonnement des ambitions nationales en matière d’inclusion du renouvelable dans le mix énergétique

Namibie : installation prochaine de la première centrale solaire flottante par Droege Energy  

Nigeria : la Banque mondiale alloue 350 millions $ pour l’électrification rurale

Energie du Mali apure 153 millions $ de sa dette afin d’améliorer l’approvisionnement en électricité

 
HYDROCARBURES

Le Botswana choisit Tlou Energy pour ériger une centrale électrique de 100 MW alimentée au méthane de houille

Panafrican Energy Services et Wire International s’associent pour pénétrer le marché des technologies des puits pétroliers

Nigeria : le gouvernement autorise Axxela à installer une unité de liquéfaction à petite échelle de gaz naturel

Des actionnaires de Shell demandent à la société de modifier sa politique climatique, Shell refuse et obtient du répit

 
MINES

Tanzanie : Acacia Mining condamnée à payer une amende de 2,4 millions $ pour pollution à sa mine North Mara

Cameroun : African Battery Metals lance un nouveau programme d’exploration sur ses licences de cobalt/nickel

Afrique du Sud : Lonmin veut licencier 4 100 travailleurs en fermant des mines de platine

Maroc : la production de plomb a augmenté de 34,2% en 2018

 
COMM

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public

Rwanda : Kapersky veut ouvrir un bureau dans le pays pour lutter contre la cybercriminalité grandissante

Nigeria : Hotsports Media Group remporte les droits de diffusion en clair et de marketing de la Coupe d’Afrique des nations

Zimbabwe : le cabinet présidentiel valide le nouveau projet de loi sur l’information


Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom