Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BAD, l'ADEA, l’Afrique du Sud et Mastercard lancent le dialogue politique sur l'avenir professionnel des jeunes

  • Date de création: 05 août 2019 15:33

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - L'Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA) a clôturé hier son Forum annuel pour le dialogue politique sur l'éducation secondaire en Afrique ayant pour thème : « Préparer les jeunes à l'avenir du travail ». L’événement organisé en partenariat avec le ministère de l’Education de base (DBE) d’Afrique du Sud, la Banque africaine de développement et la Fondation Mastercard, a confirmé la nécessité de réformer l’Enseignement secondaire en Afrique. Il s’agit pour cela d’améliorer les conditions de la fonction enseignante, la qualité de l’enseignement et la fourniture de compétences, en phase avec le 21e siècle, en s’appuyant sur l’innovation et les technologies de l'information et de la communication (TIC).

A l’ouverture, Cyril Ramaphosa, président de la République sud-africaine, les ministres de l'Education du continent ont discuté des moyens pour développer et transformer les systèmes éducatifs de l'enseignement secondaire afin de mieux préparer la jeunesse africaine à un environnement de travail en mutation.

Le président Ramaphosa a souligné que « le dividende démographique de l'Afrique ne peut être obtenu que par notre investissement dans la ressource la plus rentable du continent : les jeunes ». Il a aussi ajouté que « L'enseignement secondaire responsabilise les jeunes à un moment où ils ont plus d’espoir, plus expérimentés et plus flexibles dans leurs vies, et nous devrions accueillir cette étape de la vie comme un moyen de donner aux jeunes les moyens de prendre en charge leur vie et notre avenir collectif ».

Le rapport de la Fondation Mastercard sur « L’enseignement secondaire en Afrique : préparer les jeunes à l’avenir du travail » est le plus récent effort de collaboration de la Fondation entre de multiples donateurs, partenaires et institutions de recherche, incluant un partenariat clé avec l’ADEA. Le rapport de cette étude, qui devrait être publié en début 2020, met l'accent sur le rôle de l'enseignement secondaire comme moyen de renforcement des compétences et connaissances des jeunes et fournir ainsi l’expertise nécessaire pour réussir dans un marché du travail dynamique et mondialisé.

Angelina Matsie Motshekga, ministre sud-africaine de l'Education de base, a déclaré : « les discussions de ces deux derniers jours contribueront grandement à une approche régionale et continentale dans une perspective de modernisation de nos opportunités et de nos résultats post-primaires. Nous le devons à nos enfants. Permettez-moi de remercier l’ADEA qui agit comme un levier du changement et permet d’élever la voix de l’Afrique sur les priorités de l’éducation aux niveaux régional, continental et mondial. ».

Albert Nsengiyumva, Secrétaire exécutif de l'ADEA, a commenté : « Les pays africains doivent réformer l'enseignement secondaire en commençant par attirer de très bons candidats dans la profession enseignante, en former et recycler un nombre suffisant, et fournir aux jeunes des compétences professionnelles pour accroître leur capacité d'adaptation et de résilience. Il a également souligné l'importance de mécanismes de financement novateurs pour la durabilité, mais aussi l'importance d'accorder une plus grande priorité à la formation technique, professionnelle et éducative, ainsi qu'aux sciences, technologies, ingénierie et mathématiques et aux TIC, en renforçant les partenariats public-privé (PPP). »

« L'objectif du rapport de la Fondation Mastercard sur l'enseignement secondaire est d'initier un dialogue sur l'importance de répondre à une demande accrue d'enseignement secondaire et l'urgence de préparer les jeunes Africains à réussir dans un environnement de travail en constante évolution. Nous sommes reconnaissants à l'ADEA et au ministère de l'Education de base de l'Afrique du Sud, d'avoir réuni un groupe d'acteurs aussi dynamique pour faire en sorte que l'Afrique profite du potentiel de la croissance démographique de sa jeunesse. », a ajouté Kim Kerr, directrice des programmes régionaux de la Fondation Mastercard.

Le forum a offert l’occasion d’informer les ministres africains de l’Education et les principaux acteurs et partenaires, sur les conclusions du récent atelier pour la création du Fonds africain pour l’éducation (FAE), présenté comme « l’unique mécanisme africain pour relever les défis de l’éducation et du développement des compétences en Afrique », par Hendrina Chalwe Doroba, manager de la Division éducation et développement des compétences de la Banque africaine de développement.

L'enseignement secondaire en Afrique : Préparer les jeunes à l'avenir du travail sera publié en 2020. En attendant, des documents d'information couvrant une série de sujets pertinents pour l'enseignement secondaire en Afrique peuvent être consultés à l'adresse suivante : https://mastercardfdn.org/secondary-education-in-africa/.

À propos de l’ADEA

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un forum de dialogue sur les politiques. C’est un partenariat qui réunit des décideurs africains chargés de l’éducation, des sciences et de la technologie ; des partenaires au développement ; des chercheurs et des experts techniques du secteur de l’éducation. L’ADEA contribue à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d’éducation et de formation de qualité qui répondent aux besoins émergents des pays et favorisent une transformation sociale et économique durable.

www.adeanet.org

1 banque


 
FINANCE

Maroc : Société Générale et Yamed Capital créent une joint-venture spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers

Radio Mars veut s’introduire sur la Bourse de Casablanca et lever des fonds pour financer son développement 

Côte d’Ivoire : le groupe Fedel Invest lance la construction du complexe touristique « Serena village » pour un coût de 47 millions $

Rwanda : l’Etat cède sa participation de 98,3 % détenue au sein de Burera Diary au zimbabwéen Afrisol

 
AGRO

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

Le français Carrefour poursuit sa percée en Afrique de l’Est avec une entrée sur le marché ougandais

Cameroun : en 2020 les importations de blé vont croître à 900 000 tonnes, en hausse de 8,4%

 
ELECTRICITE

Seychelles : Quadran construira la première centrale solaire flottante à Providence

Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : dépités des performances de l’Eskom, les grands consommateurs désirent se lancer dans l’autoconsommation

Infinity Energy s’associe à Masdar pour aller à la conquête du marché africain des énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Eni et Total sont les plus grands gagnants du dernier cycle de licences pétrolières lancé par le gouvernement angolais

Maroc : le gouvernement approuve l’EIE du gazoduc de 120 km de Sound Energy

Sénégal : le prochain cycle de licences pétrolières sera lancé le 28 janvier prochain à l’hôtel King Fahd

Kenya : Tullow suspend le camionnage du pétrole de la région du Turkana vers le port de Mombasa

 
MINES

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

RDC : la mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production commerciale

Mali : la production industrielle d’or a augmenté de 7 % en 2019

 
TELECOM

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

Zimbabwe : les employés de Telecel interpellent le gouvernement sur un risque de faillite imminente de la société

 
TRANSPORT

South African Airways met en vente neuf des seize Airbus A340

Côte d’Ivoire : lancement des travaux de construction du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan pour un coût de 127 millions $

Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

Le Kenya, l'Ethiopie et le Soudan du Sud se tournent vers le crowdfunding pour accélérer le financement du corridor LAPSSET

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Cameroun : la Confédération africaine de football confirme le déroulement de la CAN 2021, du 9 janvier au 6 février

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance