Zimbabwe : le gouvernement veut mobiliser 700 millions $ grâce à une taxe sur les transactions électroniques

Zimbabwe : le gouvernement veut mobiliser 700 millions $ grâce à une taxe sur les transactions électroniques

(Agence Ecofin) - Le gouvernement zimbabwéen envisage de mobiliser 700 millions $ chaque année, grâce à l’introduction d’une taxe sur les transactions électroniques, a indiqué George Guvamatanga (photo), secrétaire permanent du ministère des Finances, au parlement.

Selon les propos du responsable relayés par Bloomberg, les transferts d’argent via le mobile devraient se voir appliquer une taxe de 2%. Cela devrait permettre aux autorités de mobiliser une partie du financement nécessaire pour mettre en place le plan de redressement économique du pays.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre d’un programme d’optimisation des recettes fiscales, qui devrait permettre à l’Etat de mobiliser environ 4,3 milliards $, sur les 5,7 milliards de revenus prévus pour l’année budgétaire en cours.

Alors que certaines contestations se sont fait entendre, le responsable a indiqué que cette « pilule amère à avaler » était nécessaire, et devrait être considérée comme un effort national « de tout le monde » pour sortir le pays de la crise économique qu’il traverse.

Notons que cette déclaration intervient quelques jours avant la présentation du budget 2019 de l’Etat, en novembre prochain.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique