Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'Île Maurice de nouveau présentée comme un haut lieu de l'évasion fiscale en Afrique par les Paradise Papers

  • Date de création: 08 novembre 2017 07:41

(Agence Ecofin) - Les récentes révélation du Consortium International des Journalistes d'Investigation mettent au grand jour, le rôle que joue l'Île Maurice dans la facilitation de l'évsion fiscale en Afrique. L'investigation montre comment à travers la filiale locale de la firme de conseil juridique Applebay, plusieurs investisseurs ciblant l’Afrique sont arrivés sur la petite île, pour bénéficier des taux d'imposition de moins de 5%.

Ce n'est pas la première fois que ce pays est citée dans des affaires de fuites ou de fraudes fiscales. En 2016, des révélations sur la manière dont MTN Group fait sortir de l'argent de certaines de ses filiales africaines, avaient fait ressortir qu'une des entités réceptrices des fonds se situait à l'Île Maurice.

Parmis d'autres affaires récemment relevés, on retrouve la reprise par l'assureur marocain Saham d'une part minoritaire de l'actionnariat du groupe d'Assurance Sunu. L'opération, contestée par le conseil d'administration de Sunu, avait été réalisée à travers une société écran incorporée à Maurice.

Cette fois, l'enquête du consortium met en cause la firme de gestion de fonds Quantum Global, qui a obtenu entre autres, la mission de gérer les 5 milliards $ qui constituent le fonds souverain angolais. Des e-mails indiquent que son principal dirigeant, a fortement encouragé le patron du fonds souverain, par ailleurs une de ses relations amicales, de s'incorporer à l'Île Maurice pour bénéficier de plus de facilité fiscales.

L'Île Maurice a souvent été critiquée par d'autres pays africains pour la pratique du secret d'entreprise qui s'y opère. Il est aussi constant que nombreux pays de la région ne parviennent pas à collecter un niveau d'impôts suffisant pour soutenir leurs croissances économiques.

Mais elle est peut-être juste la bonne élève dans le domaine des incitations fiscales discrétionnaires, qu'on retrouve dans presque tous les pays d'Afrique subsaharienne. Au Cameroun, par exemple, l’exonération fiscale a fortement augmenté ces dernières années, parce que le gouvernement veut attirer davantage d'investisseurs et soutenir la diversification de son économie.

Par ailleurs les dossiers secrets d'Applebay dévoilés ces jours, concernent des faits datant d'avant 2016. Les autorités mauriciennes disent avoir depuis lors pris des mesures plus strictes pour, soit établir des coopérations fiscales, soit réduire le niveau de secret dans les implantations des entreprises.

Mais on ne peut ignorer que que le pays a rejeté les principaux éléments du traité mondial anti-évasion fiscale, y compris un amendement qui aurait permis aux pays africains de percevoir plus d'impôts lorsque les entreprises achètent et vendent des terres par le biais de sociétés mauriciennes.

L'île a plutôt choisi de renégocier certains accords de double imposition, en particulier ceux conclus avec d'autres pays africains, sur une base individuelle plutôt que par le biais du traité global. Un choix qui ne risque pas de changer, car ses dirigeants expliquent que c’est cette capacité à se faire des « amis » qui permettent à ce pays de traverser les différentes conjonctures économiques.

Idriss Linge


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : Afrikrea lève 1 million $ pour renforcer son équipe et financer son activité

Création d'ACEP Group, un nouveau groupe de microfinance au service des entrepreneurs africains

Afrique du Sud : Shoprite et Equities Property Fund mettent sur pied une JV pour le développement de projets immobiliers

Le spécialiste français des matériaux pour habitat durable, Saint-Gobain recapitalise sa filiale marocaine

 
AGRO

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

Nigeria : Dangote Group lance un test de fonctionnement pour son usine d’engrais de 2 milliards $

Le Kenya ouvre son marché du blé aux exportateurs américains

Togo : vers une usine de transformation du gingembre et du poivre à 22 millions $, d’ici à 2022

 
ELECTRICITE

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

Burkina Faso : la SFI étudie les conditions de mise en place de capacités de stockage d’énergie

 
HYDROCARBURES

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

Malgré les alertes du FMI, le Soudan du Sud obtient toujours des prêts garantis sur les ventes futures de pétrole

Gabon : Maurel & Prom découvre du pétrole non commercial dans le puits d’exploration Kama-1

Libye : plus de 2 milliards de dollars de manque à gagner pour la NOC suite au blocus

 
MINES

Le gouvernement nigérian autorise la construction de deux nouvelles raffineries d’or

La fonderie d’étain rwandaise LuNa Smelter certifiée « exempte de conflits »

La Guinée est la juridiction la plus attractive au monde en matière de potentiel minéral (Fraser Institute)

Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

 
TELECOM

Orange adopte O3b mPOWER de SES Networks pour développer ses services télécoms dans les zones reculées d’Afrique

La Côte d’Ivoire va basculer vers un nouveau plan de numérotation téléphonique

Airtel Madagascar au chevet des enfants malades du service pédiatrique de l’hôpital Befelatanana

MTN Group confie à Tecnotree la numérisation de son écosystème opérationnel

 
TRANSPORT

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

La RDC va construire un port moderne à Ndomba dans le Kasaï-Oriental

Le futur pont entre Bongor (Tchad) et Yagoua (Cameroun) sera une aubaine pour l’activité économique

Burkina Faso : le gouvernement met de l’ordre dans la gestion du fret en provenance et à destination du pays

 
ENTREPRENDRE

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

Des entrepreneurs togolais conçoivent une couveuse à œufs capable de fonctionner au gaz et à l’énergie solaire

Une startup nigériane veut inclure les gènes africains sous-représentés dans les tests pharmaceutiques

 
MULTIMEDIA

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

 
FORMATION

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte

 
COMM

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale

Nigeria : critiqué sur le montant du prêt demandé pour financer l’audiovisuel, le ministre de l’Information s’explique

StarTimes lance une chaîne dédiée à Nollywood