ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'Île Maurice de nouveau présentée comme un haut lieu de l'évasion fiscale en Afrique par les Paradise Papers

  • Date de création: 08 novembre 2017 07:41

(Agence Ecofin) - Les récentes révélation du Consortium International des Journalistes d'Investigation mettent au grand jour, le rôle que joue l'Île Maurice dans la facilitation de l'évsion fiscale en Afrique. L'investigation montre comment à travers la filiale locale de la firme de conseil juridique Applebay, plusieurs investisseurs ciblant l’Afrique sont arrivés sur la petite île, pour bénéficier des taux d'imposition de moins de 5%.

Ce n'est pas la première fois que ce pays est citée dans des affaires de fuites ou de fraudes fiscales. En 2016, des révélations sur la manière dont MTN Group fait sortir de l'argent de certaines de ses filiales africaines, avaient fait ressortir qu'une des entités réceptrices des fonds se situait à l'Île Maurice.

Parmis d'autres affaires récemment relevés, on retrouve la reprise par l'assureur marocain Saham d'une part minoritaire de l'actionnariat du groupe d'Assurance Sunu. L'opération, contestée par le conseil d'administration de Sunu, avait été réalisée à travers une société écran incorporée à Maurice.

Cette fois, l'enquête du consortium met en cause la firme de gestion de fonds Quantum Global, qui a obtenu entre autres, la mission de gérer les 5 milliards $ qui constituent le fonds souverain angolais. Des e-mails indiquent que son principal dirigeant, a fortement encouragé le patron du fonds souverain, par ailleurs une de ses relations amicales, de s'incorporer à l'Île Maurice pour bénéficier de plus de facilité fiscales.

L'Île Maurice a souvent été critiquée par d'autres pays africains pour la pratique du secret d'entreprise qui s'y opère. Il est aussi constant que nombreux pays de la région ne parviennent pas à collecter un niveau d'impôts suffisant pour soutenir leurs croissances économiques.

Mais elle est peut-être juste la bonne élève dans le domaine des incitations fiscales discrétionnaires, qu'on retrouve dans presque tous les pays d'Afrique subsaharienne. Au Cameroun, par exemple, l’exonération fiscale a fortement augmenté ces dernières années, parce que le gouvernement veut attirer davantage d'investisseurs et soutenir la diversification de son économie.

Par ailleurs les dossiers secrets d'Applebay dévoilés ces jours, concernent des faits datant d'avant 2016. Les autorités mauriciennes disent avoir depuis lors pris des mesures plus strictes pour, soit établir des coopérations fiscales, soit réduire le niveau de secret dans les implantations des entreprises.

Mais on ne peut ignorer que que le pays a rejeté les principaux éléments du traité mondial anti-évasion fiscale, y compris un amendement qui aurait permis aux pays africains de percevoir plus d'impôts lorsque les entreprises achètent et vendent des terres par le biais de sociétés mauriciennes.

L'île a plutôt choisi de renégocier certains accords de double imposition, en particulier ceux conclus avec d'autres pays africains, sur une base individuelle plutôt que par le biais du traité global. Un choix qui ne risque pas de changer, car ses dirigeants expliquent que c’est cette capacité à se faire des « amis » qui permettent à ce pays de traverser les différentes conjonctures économiques.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le 1er forum « Invest in West Africa » aura lieu début octobre à Lomé

Le groupe Diaverum, spécialisé dans le traitement des maladies rénales, s’implante au Maroc

La baisse des commissions impacte sur le produit net bancaire de Bank Of Africa Bénin à fin mars 2019

Zambie : la valeur des transactions d'argent, via le mobile, a connu un niveau record au cours du premier trimestre 2019

 
AGRO

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

La production d’huile de palme du Gabon augmente de 56 % au premier trimestre 2019

Cameroun : CDC enregistre une chute vertigineuse de sa production d’huile de palme suite à la « crise anglophone »

 
ELECTRICITE

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

Le Cameroun mandate Sinohydro pour l’étude d’un projet de centrale solaire de 20 MW dans la région du Nord

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

Côte d’Ivoire : Roxgold fait une première estimation de ressources aurifères à Séguéla

Mark Bristow, PDG de Barrick : «L'industrie minière de la RDC a été constamment paralysée par les modifications de la législation fiscale»

 
TELECOM

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

L'Egypte investit dans la qualité de ses télécommunications en se dotant d’un centre national de surveillance des TIC

Tchad : Idriss Deby lève la restriction d’accès aux réseaux sociaux, en vigueur depuis plus d’un an

Rapport sur le développement durable 2018 de Huawei : assurer l'égalité d'accès pour tous

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Niger : la Maison de la presse rénovée par l’Agence de coopération de la Turquie

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance