ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ghana : la dette extérieure atteint 18 milliards $ et pourrait à terme peser sur la stabilité macroéconomique

  • Date de création: 31 janvier 2019 10:19

(Agence Ecofin) - Fin novembre 2018, le stock de la dette extérieure du Ghana était de 18 milliards $, apprend-on des indicateurs récemment fournis par la banque centrale (Bank of Ghana). Même si l'impact sur le Produit Intérieur Brut (PIB) est descendu très légèrement à 28,9% (contre 29,3% en fin 2017),  il en ressort tout de même des signes d'inquiétudes. 

Malgré le relèvement de la balance commerciale à 1,7 milliard $ à la fin du mois de décembre 2018, on peut noter que la dette extérieure du pays représentait jusqu'à 10 fois ses exportations nettes. Or dans le même temps, la position extérieure du pays s'est légèrement détériorée.

Ses réserves internationales brutes à la fin décembre 2018 s’élevaient à 7 milliards $ et  ne couvraient plus que 3,7 mois d'importations, contre 7,5 milliards $ en décembre 2017, pour 4,3 mois d'importations. Ceci, bien que sa balance commerciale ait été soutenue en 2018 par le secteur pétrolier (qui n'est pas particulièrement créateur d'emplois et de croissance inclusive directe).

Les secteurs économiques traditionnels que sont l'or et le cacao ont généré moins de revenus en devises, avec des contributions respectives aux exportations de 5,4 milliards $ et 2 milliards $, contre 5,7 milliards $ et 2,6 milliards $ à la fin de l'année 2017. Or, ces deux secteurs sont ceux qui emploient le plus de main d'oeuvre. Enfin les revenus du compte de capital (placements et investissements extérieurs) ont presque été divisés par deux, passant de 3 milliards $ à 1,5 milliard $ sur la période concernée.

 Le gouvernement s'est donnée pour ambition de réduire substantiellement sa dette d'ici la fin 2021. Mais en attendant, il devra continuer d'emprunter sur le marché international et a déjà annoncé la possibilité d'y solliciter 3 milliards $. Sa dernière sortie sur le marché international en mai 2018 avait été sur-souscrite 4 fois.

Les investisseurs connaissent déjà bien le pays qui n'a jamais fait défaut sur ses eurobonds en cours sur le marché international. Leurs sentiments sur les sorties de 2019 seront à suivre. Les perspectives de fortes croissances qui avaient stimulé le marché l'année dernière ont été démenties. La croissance du PIB (6,4%) a été en dessous des projections situées vers les 8%.

Un recours plus important sur le marché local (pour des financements de court et de long terme) est désormais envisageable. La banque centrale du pays semble avoir préparé le terrain pour cela. Entre décembre 2017 et janvier 2019, elle a baissé son taux directeur de quatre points de pourcentage, le faisant passer de 20% à 16%.


Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Ethiopian Airlines et Asky Airlines annoncent des vols directs entre Johannesbourg et Libreville, Douala, Lagos et Lomé

Nigéria : les banques contraintes de réinventer l’activité de crédit, au risque de connaître des baisses sur leurs bénéfices

Entrée confirmée pour le Commonwealth Development Corporation au Capital de BMCE Bank of Africa

Maroc: l’usine du groupe pharmaceutique américain Mylan entre en production

 
AGRO

L’UE exige une consultation avec l’Union douanière d’Afrique australe sur le commerce de volaille

Ghana : le prix d’achat du cacao restera inchangé durant la campagne intermédiaire 2018/2019

Tanzanie : les devises d’exportation de noix de cajou ont chuté à 196,5 millions $ en 2018

Mali : un projet d’inclusion des filières agricoles pour bancariser plus de 440 000 petits producteurs

 
ELECTRICITE

Energies renouvelables : 288,9 milliards $ investis en 2018, soit le triple du capital consacré au charbon et au gaz

Ghana : la distribution électrique sera ouverte au secteur privé dès 2023  

Rwanda : l’allemand NOTS injecte 70 millions $ dans une usine d’installations solaires domestiques

Le solaire et l’éolien fourniront 50% de notre électricité, d’ici à 2050, selon BloombergNEF

 
HYDROCARBURES

Les sociétés publiques chinoises du pétrole auront le 4e plus gros CAPEX dans le secteur pétrolier africain entre 2019 et 2023

Engie lance un emprunt obligataire de 1,7 milliard de dollars

Mozambique : la décision finale d’investissement sur le plus grand projet de GNL du pays a été prise

Congo : un rapport de Havoc confirme l’excellente qualité du réservoir du puits TLP-103C sur Tilapia

 
MINES

Afrique du Sud: Transnet assurera le transport des produits de United Manganese of Kalahari, grâce à un contrat de 585 millions $

Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois

L'Afrique du Sud veut accroître sa part de marché dans le secteur minier de la RDC

Ghana : pour l’ancien président Kufuor, le secteur minier local a le potentiel pour produire des milliardaires locaux

 
TELECOM

Le Bénin confie à l’A4AI, l’étude sur l’amélioration de l’accès aux communications électroniques et de la poste dans le pays

Egypte : la contribution des TIC au PIB est passée de 15 à 18 % durant les neuf derniers mois 

Une délégation d’entreprises congolaises en mission de prospection dans le numérique en France

Nigeria: l’ultimatum de 30 jours servi aux opérateurs pour régulariser leurs tours télécoms illégales, a expiré

 
FORMATION

L’École de Design de Nantes Atlantique va ouvrir au Bénin un campus spécialisé en design numérique, ouvert à toute l’Afrique

La coopération franco-allemande lance un appel à candidatures pour la formation de Jeunes Entrepreneurs ouest africains

France Université Numérique propose une formation certifiante en ligne sur l’urbanisme durable

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

 
COMM

Les Marocains de RAPP désignés agence de communication africaine de l’année à l’African Cristal media & advertising summit

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance