Kenya: le gouvernement veut mobiliser 2,8 milliards $ sous forme d'obligations et prêts syndiqués en 2018

Kenya: le gouvernement veut mobiliser 2,8 milliards $ sous forme d'obligations et prêts syndiqués en 2018

(Agence Ecofin) - Le Kenya souhaite émettre des euro-obligations et contracter des prêts syndiqués pour mobiliser près de 2,8 milliards $ de financement, a indiqué Kamau Thugge (photo), secrétaire principal au Trésor, dans un entretien accordé à l’agence de presse Bloomberg.

Selon les propos du responsable, relayés par le média américain, la majeure partie du financement devrait être collectée sur le marché de la dette. Ainsi, près de 2,4 milliards $ d’obligations devraient être émis par le gouvernement tandis que le reste devrait être mobilisé sous forme de prêts syndiqués (environ 854 millions $).

La nouvelle émission de dette, une fois réalisée, représentera la troisième du Kenya, après celles de 2014 et de février dernier.

Cette émission s’inscrit dans la stratégie de mobilisation des financements sur le marché de la dette, pour la mise en œuvre du « Big four agenda » du président Kenyatta ; ce qui avait soulevé des inquiétudes quant à la viabilité de la dette publique.

D’après les estimations du FMI, la dette publique totale du Kenya devrait culminer à 63,2 % du produit intérieur brut, cette année, contre 58 % en 2017.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     



Player