Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les pays d'Afrique subsaharienne ont perdu 23 millions $ par jour, en raison de fausses facturations entre 2006 et 2015 (GFI)

Les pays d'Afrique subsaharienne ont perdu 23 millions $ par jour, en raison de fausses facturations entre 2006 et 2015 (GFI)

(Agence Ecofin) - Entre 2006 et 2015, les pays d'Afrique subsaharienne ont perdu chaque jour, l'équivalent 23 millions $ de recettes fiscales, en raison de fausses facturations réalisées par des acteurs économiques sur les opérations de commerce international, peut-on déduire des indicateurs d'un rapport rendu public le 28 janvier 2019, par le Global Financial Integrity (GFI). 

L'organisation non gouvernemental basée à Washington, et qui se focalise sur la traque des flux financiers illicites à travers le monde, révèle en effet que la région subsaharienne a perdu globalement 84 milliards $ sur la période de 10 ans que couvre son étude, soit près de 3650 jours. 

Ce montant brut cache cependant quelques précisions de poids. Déjà, les estimations ont été obtenus via le département des statistiques du FMI (Fonds monétaire international). Aussi, bien que ces sommes perdues par les gouvernements de cette région du monde soient plus faibles comparées à d'autres, la proportion globale des pertes de l'Afrique subsaharienne (33,2%) sur le volume total de son commerce extérieur (248 milliards $) est bien plus importante qu'ailleurs.

De même, le rapport distingue les pertes qui ont entraîné des sorties de capitaux de la région (43 milliards $), de celles qui ont généré des flux entrants (41 milliards $). Même si la perte nette sur ce segment des flux financiers illicites est de seulement 2 milliards $, il n'en demeure pas moins que, pour une région qui accorde déjà d'importants avantages fiscaux pour attirer les investisseurs, c'est une perte significative pour ses gouvernements.

Rappelons que la région subsaharienne qui avait obtenu un allègement de sa dette avec la vague des programmes en rapport à l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés, a recommencé à s'endetter à un rythme qui inquiète un nombre critique d'analystes. Rien qu'en 2018, ils ont sollicité le marché international des capitaux pour 16,5 milliards $, malgré des conditions d'emprunts qui se sont durcies.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

CEMAC: des crédits bancaires plus chers et peu tournés vers le financement de l'investissement au cours du second semestre 2018

Le Singapourien Olam fait une offre de 362 millions $ pour la reprise d’une des entreprises du milliardaire nigérian Aliko Dangote

Tunisie : le chiffre d’affaires à l’export de Délice Holding progresse de 141,8 % à fin mars 2019

Kenya: une compagnie mauricienne d'assurance renforce sa présence en Afrique de l'Est via un investissement de 30 millions $

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Tanzanie : la puissance électrique sera multipliée par six, passant de 1 602 MW à 10 000 MW, d’ici à 2025

La Banque mondiale alloue 224 millions $ pour le déploiement du solaire off-grid en Afrique de l’Ouest et au Sahel

Zimbabwe : les institutions publiques et infrastructures sociales seront désormais gratuitement électrifiées

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

 
HYDROCARBURES

Sénégal / Mauritanie : Black & Veatch reçoit le top pour doter le FLNG Gimi de la technologie de liquéfaction PRICO

Algérie : le président par intérim limoge le patron de la société publique du pétrole et du gaz

Les perspectives de croissance du marché global du raffinage pétrolier s’appuient énormément sur la raffinerie de Dangote

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

 
MINES

Côte d’Ivoire : le gouvernement octroie une licence d’exploration à IronRidge pour l’or de Zaranou

Le Congo exporte ses premières tonnes de minerai de fer

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

 
TELECOM

Kenya: la CA a étendu sa mesure de la qualité de service aux autres acteurs numériques

En Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire a le plus avancé dans l’amélioration de la connectivité mobile, selon GSMA

L’Egypte et la Banque mondiale discutent des stratégies pour accroître la pénétration du haut débit dans le pays

Le zimbabwéen TelOne menacé d’éjection du capital de WIOCC pour défaut de règlement de ses engagements financiers

 
COMM

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance