Les réformes de la taxe foncière ont permis au fisc camerounais de mobiliser 4 milliards de FCFA en 2016

(Agence Ecofin) - Le ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey est satisfait des récentes réformes autour de la taxe sur la propriété foncière. A savoir, la mise en œuvre de la déclaration pré-remplie, le paiement par téléphone portable ainsi qu'une amnistie fiscale.

A cet effet, indique le Minfi dans un communiqué signé le 17 mai 2017, ces réformes ont permis à l’administration fiscale de mobiliser au cours de l’exercice 2016 au profit des collectivités territoriales décentralisées (CTD) des recettes « exceptionnelles » de 4,3 milliards de FCFA contre un rendement annuel de 1, 7 milliards de cette taxe avant lesdites réformes.

Le ministre des Finances félicite tous les propriétaires fonciers qui ont fait montre de civisme fiscal au cours des opérations de recouvrement en 2016. Il encourage par ailleurs ceux qui se sont ainsi mis en règle à se conformer dorénavant à la loi en souscrivant et payant de façon régulière leur taxe sur la propriété foncière. Ceci pour éviter à l’avenir d’encourir des rappels d’impôts et application des pénalités.

« En tout état de cause, les autorités poursuivent la réflexion afin de continuer à offrir aux propriétaires fonciers des facilités supplémentaires pour la déclaration et le paiement de la taxe sur la propriété foncière », conclut Alamine Ousmane Mey.

Sylvain Andzongo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS