Ecofin Gestion Publique

Le Nigéria veut faire passer sa population de contribuables à 17 millions cette année

(Agence Ecofin) - Le gouvernement nigérian veut, cette année, accroître sa base fiscale de 35%, faisant ainsi passer sa population de contribuables à 17 millions, soit trois millions de plus que le nombre actuel.

Cette stratégie vise à booster la contribution des impôts au PIB du pays qui cherche actuellement à financer son budget record de 7,44 trillions de nairas pour 2017.

« Nous ciblons une hausse de 35% du nombre de contribuables. Nous pensons que c’est faisable », a affirmé la ministre des finances, Kemi Adeosun, lors d’une conférence de presse à Abuja. Un objectif des plus justifiés quand on constate que le pays a une population active de 69,6 millions de personnes.

Toujours dans le même cadre, la ministre révèle qu’environ 7500 jeunes diplômés, âgés 18 à 35 ans seront mobilisés pour informer les populations de l’importance des impôts pour financer les services publics. Adeosun précise toutefois que ces nouvelles recrues n’agiront pas en tant que collecteurs d’impôts mais seulement dans des opérations de sensibilisation.

Pour rappel, le mois passé, l’exécutif, en vue de dissuader l’évasion fiscale, avait décidé d’augmenter le taux d’intérêt exigé sur les impôts impayés. Une mesure qui intervient dans un contexte où le pays cible 350 milliards de nairas (1,5 milliard $) de recettes fiscales par an.

Schadrac Akinocho


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS