Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique du sud : le gouvernement face à de difficiles arbitrages sur sa dette, à quelques semaines d’élections cruciales

Afrique du sud : le gouvernement face à de difficiles arbitrages sur sa dette, à quelques semaines d’élections cruciales
  • Date de création: 17 avril 2019 17:38

(Agence Ecofin) - Le gouvernement sud-africain fait face à de difficiles arbitrages concernant la dette publique, alors que le pays s'achemine vers des éléctions générales complexes. Le président Cyril Ramaphosa qui est arrivé au pouvoir à la suite de la démission de son prédécesseur Jacob Zuma plongé dans des affaires de corruption, souhaite obtenir un vrai vote de confiance du peuple. 

Mais ce peuple est demandeur de beaucoup de choses qui, aux yeux des analystes ne peuvent passer sans constituer un risque macroéconomique majeur, notamment l'endettement public. L'agence de notation Moody's a lancé un nouvel avertissement mardi 16 avril 2019, en indiquant que la hausse de la dette publique en rapport au sauvetage des entreprises publiques, pourrait altérer encore davantage le profil emprunteur du pays. 

Pour sa part, l'Institute of International Finance, une structure basée à Washington, a indiqué que l'Etat sud-africain faisait face à de grosses vulnérabilités externes, en raison d'une hausse de son déficit courant. Ses analystes prédisent donc une sollicitation du marché international de la dette par le pays. 

Tout semble donc dépendre finalement du discours que tiendra le président Cyril Ramaphosa, aussi bien à l’électorat populaire, qu'à la classe économique qui est attentive aux développements en cours. En effet, même si les réserves officielles de change sont limitées pour faire face au déficit courant, les actifs extérieurs nets des privés sud-africains sont assez importants et peuvent jouer un rôle de matelas pouvant amortir les effets d'une aggravation de la vulnérabilité extérieure. 

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Après le scandale des créances douteuses, la filiale au Nigeria du groupe Ecobank pourrait de nouveau devenir une source de défis.

Pour booster le commerce en Afrique, la BAD signe avec Natixis un accord de participation aux risques de 50 millions $

Afrique du Sud : African Rainbow Capital acquiert une participation majoritaire dans le capital d’une entreprise de conseil en actuariat

Kenya: l’homme d’affaires Jimnah Mbaru cède 50 millions d’actions de l’assureur Britam Holdings à Swiss Re

 
AGRO

Côte d'Ivoire: une récolte de 500 000 tonnes de coton est attendue en 2019/2020

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

Alexandre Froment-Curtil, PDG de Vodafone Egypt, annonce un investissement de 250 millions € dans le pays en 2020

La Tanzanie procède à l’identification biométrique de ses abonnés télécoms dès le 1er mai 2019

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d'Alphabet, déjà lancé au Kenya

Le norvégien Katapult World veut investir 1 milliard $ dans les start-up en Afrique

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance