L'économie du Mozambique est dans une situation critique due au niveau de la dette publique (rapport)

(Agence Ecofin) - Le surendettement du Mozambique à conduit le pays dans une situation critique, a indiqué un rapport des organisations non-gouvernementales (ONG) allemandes Misereor et Erlassjahr.

Selon le rapport publié jeudi et relayé par Macauhub, le Mozambique détient les pires indicateurs économiques du continent en matière de surendettement public.

Le rapport attribue cette situation à la découverte récente d’une dette de 1,2 milliard $ contractée par les sociétés publiques ProIndicus et Mozambique Asset Management, en violation de la législation en vigueur dans le pays.

Avec les 850 millions $ de dette de la société d’Etat Ematum, le Mozambique s’est donc retrouvé en défaut de paiement, entraînant une dévaluation de la monnaie et l’augmentation des prix à la consommation.

Le rapport ajoute qu’avec le Mozambique, 10 pays africains sont classés comme étant « gravement » ou « très gravement » endettés.

Sept pays (Angola, Mozambique, Gambie, Tchad, République démocratique du Congo, Somalie et Zimbabwe), ne paient que partiellement ou ont cessé de payer leurs dettes, selon le document.

Rappelons qu’en février, l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P), avait déjà déclaré dans un rapport que le pays détient le plus haut niveau de dette publique libellée en monnaie étrangère (84% de la dette publique).

Le pays qui est prévu pour réaliser une croissance de 3,2% en 2018, devrait tenir une conférence en mars prochain à Londres pour présenter un plan de restructuration de la dette.

Moutiou Adjibi Nourou (stagiaire)


Ecofin Gestion Publique