ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Ghana envisage désormais de solliciter le marché international des capitaux à hauteur de 3 milliards $ en 2019

  • Date de création: 08 janvier 2019 12:15

(Agence Ecofin) - Le Ghana prévoit désormais de mobiliser jusqu'à 3 milliards $ sur le marché international de la dette, contre deux milliards initialement signalés dans le projet de loi des finances pour 2019, apprend-on de la stratégie d’endettement à moyen terme publiée par son ministère des finances. Deux tiers de ces ressources serviront à financer son déficit budgétaire tandis que le tiers restant sera affecté au refinancement de la dette. 

Le pays, qui doit financer un sérieux déficit public (même s'il reste contenu en dessous de son scénario de référence de 5% du PIB), ne peut malheureusement pas compter sur les banques commerciales locales, dont la qualité des actifs s'est dégradée, accroissant le coût des emprunts et limitant les possibilités d'emprunt à long terme.

Selon des données fournies par l'organisation américaine (basée à Washington) Institue for International Finance (IIF), le Ghana, vers la fin 2018, était le pays frontière qui connaissait l'encours le plus important de créances douteuses par rapport aux volumes globaux de crédits accordés par les banques à l'économie. 

Le pays devra demeurer prudent car le marché international des capitaux devient difficile pour des pays africains, dont les devises ont toutes décroché (sauf le Kenya) par rapport au dollar américain en 2018. Dans un tel contexte, le coût du service de la dette internationale pourrait se renchérir et rendre les arbitrages difficiles pour les gouvernements de la région, y compris celui du Ghana. 

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le britannique AgDevCo annoncé dans un investissement dans le secteur agroalimentaire en Tanzanie

Augmentation de capital pour BGFIBank Côte d’Ivoire

Le 1er forum « Invest in West Africa » aura lieu début octobre à Lomé

Le groupe Diaverum, spécialisé dans le traitement des maladies rénales, s’implante au Maroc

 
AGRO

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

 
ELECTRICITE

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

 
TELECOM

Ghana : 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

Togo : Lomé dispose désormais du haut débit accessible via la fibre optique, à domicile pour 15 000 FCFA

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance