Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les échanges entre la Russie et l’Afrique ont bien atteint 20 milliards $, mais avec un excédent de 14,5 milliards $ en faveur de Moscou…

  • Date de création: 02 septembre 2019 13:09

(Agence Ecofin) - Evoquant le voyage du président mozambicain en Russie, l'agence de presse russe Tass a souligné qu’en 2018, les échanges entre l’Afrique et Moscou, se sont élevés à 20 milliards $.

Il est toutefois intéressant de préciser que si la Russie a vendu à l'Afrique pour 17,4 milliards $, elle ne lui a acheté que pour 3 milliards $, dégageant ainsi un très confortable excédent commercial de 14,5 milliards.

Pour comparaison, sur la même année, dans un volume d’échanges de près de 200 milliards $ entre l'Afrique et Chine, Pékin a réalisé un excédent commercial de seulement 6 milliards $.

Alors que les observateurs continuent encore d'analyser le retour en force de la Russie en Afrique, ces chiffres des échanges commerciaux internationaux, publiés par l'International Trade Center, montrent que le pays de Vladimir Poutine tire, avant tout, un profit substantiel de ses relations avec l’Afrique.

config

La configuration des exportations russes vers le continent noir fait ressortir la place prépondérante qu'occupent les armes. Sur le site de l'International Trade Center, on parle de « produits non définis », d'une valeur de 5,4 milliards $. Mais il faut partir sur la plateforme des données de l'Institut International de Stockholm sur la Recherche pour la Paix (SIPRI), pour découvrir que l'ex-URSS a, en 2018, vendu pour un peu plus de 1,2 milliard $ d'armes à l'Algérie, son traditionnel client militaire, et pour 3,2 milliards à l'Egypte. S’ajoute à cela 1 milliard $ supplémentaire qui semble être lié aux services de sécurité que des sociétés russes vendent dans divers pays africains.

A côté des armes, d'autres produits russes sont progressivement en train de gagner du terrain. Les ventes de blé ont quasiment doublé en seulement trois ans, passant de 2 milliards $ d'exportations en 2016, à un peu plus de 4 milliards $ à la fin 2018. Une autre ligne de produits russes dont les ventes ont progressé en Afrique, est celle des produits d'hydrocarbures (bitumes et autres). Leurs ventes ont triplé, passant de 800 millions $ à un peu plus de 3 milliards $.

Le retour de la Russie en Afrique, bien que peu compris, est pour le moment un choix économique positif pour le président Vladimir Poutine qui, dans sa nouvelle bataille pour le rayonnement de son pays, est devenu le premier gagnant des partenaires commerciaux bilatéraux africains.

Le leader russe a convié des leaders du continent à un sommet qui aura lieu à Sotchi au mois d'octobre prochain. Une rencontre qui devrait se tenir alors que la Chine n'impressionne plus autant, l'Occident tergiverse dans son soutien, le Japon y va à petit pas et l'Inde peine à sortir de sa position.

L'autre inconnue de cette nouvelle page d’histoire entre russes et africains, c'est la stratégie que l'Afrique compte adopter face à "cet ami retrouvé". Même si des vents de démocratie ont soufflé sur le continent, certains dirigeants contestés par leurs populations, peuvent trouver en la Russie un partenaire très compétent en matière de sécurité.

Par ailleurs, les dirigeants africains commencent à comprendre que la "grande gentillesse" chinoise peut présenter quelques risques, et choisissent de s’ouvrir à de nouvelles alternatives.

Idriss Linge


 
FINANCE

Maroc : Société Générale et Yamed Capital créent une joint-venture spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers

Radio Mars veut s’introduire sur la Bourse de Casablanca et lever des fonds pour financer son développement 

Côte d’Ivoire : le groupe Fedel Invest lance la construction du complexe touristique « Serena village » pour un coût de 47 millions $

Rwanda : l’Etat cède sa participation de 98,3 % détenue au sein de Burera Diary au zimbabwéen Afrisol

 
AGRO

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

Le français Carrefour poursuit sa percée en Afrique de l’Est avec une entrée sur le marché ougandais

Cameroun : en 2020 les importations de blé vont croître à 900 000 tonnes, en hausse de 8,4%

 
ELECTRICITE

Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : dépités des performances de l’Eskom, les grands consommateurs désirent se lancer dans l’autoconsommation

Infinity Energy s’associe à Masdar pour aller à la conquête du marché africain des énergies renouvelables

GERD : les négociations à Washington accouchent d’un accord sur le remplissage et l’exploitation du barrage

 
HYDROCARBURES

Maroc : le gouvernement approuve l’EIE du gazoduc de 120 km de Sound Energy

Sénégal : le prochain cycle de licences pétrolières sera lancé le 28 janvier prochain à l’hôtel King Fahd

Kenya : Tullow suspend le camionnage du pétrole de la région du Turkana vers le port de Mombasa

Sénégal : la décision finale d’investissement pour le projet pétrolier de Sangomar a été prise

 
MINES

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

RDC : la mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production commerciale

Mali : la production industrielle d’or a augmenté de 7 % en 2019

 
TELECOM

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

Zimbabwe : les employés de Telecel interpellent le gouvernement sur un risque de faillite imminente de la société

 
TRANSPORT

South African Airways met en vente neuf des seize Airbus A340

Côte d’Ivoire : lancement des travaux de construction du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan pour un coût de 127 millions $

Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

Le Kenya, l'Ethiopie et le Soudan du Sud se tournent vers le crowdfunding pour accélérer le financement du corridor LAPSSET

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Cameroun : la Confédération africaine de football confirme le déroulement de la CAN 2021, du 9 janvier au 6 février

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance