Ecofin Finance

Harvest Asset Management autorisé à mener des activités de finance structurée en Afrique centrale

(Agence Ecofin) - Harvest Asset Management a obtenu de la Commission de Surveillance des Marché Financiers de la CEMAC, un agrément lui permettant de mener des activités de société de gestion de portefeuille (SGP). L’information est contenue dans un communiqué de la COSUMAF du 14 décembre 2017.

Harvest Asset management, qui a été fondée cette année 2017, fait partie de la société Harvest Africa Ventures qui est incorporée en France. Son promoteur est Marc Kamgaing (photo), qui jusqu’en fin décembre 2016, était encore directeur général adjoint d’ASCA Asset Management, la filiale gestion des actifs du groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank, en Afrique centrale.

Mais avant de travailler pour le leader du secteur bancaire marocain, M. Kamgaing était à la tête d’un fonds d’investissement ciblant l’Afrique (Fcom Africa) lancé par RMA Capital, une filiale de l’assureur marocain RMA Watanya, la branche assurance du groupe financier marocain FinanceCom.

Marc Kamgaing n’est pas le premier ex du groupe Financecom à lancer une société de services financiers hors banques et assurances en Afrique Centrale. Un premier projet d’envergure dans le secteur a été l’ouverture au Cameroun d’une filiale de BMCE Capital, la branche investissement du groupe bancaire BMCE Bank of Africa qui fait aussi partie de FinanceCom.

Les ambitions de Harvest Asset Management ne sont pas encore connues. Mais l’entreprise obtient son agrément alors que les chef d’Etat de la CEMAC ont décidé de fusionner les places financières de Douala et de Libreville. Une évolution qui, selon les experts, devrait doper les activités sur le marché des capitaux de la sous-région.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique