Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique du Sud : les dettes de la finance et du gouvernement commencent à devenir une source d'inquiétude

Afrique du Sud : les dettes de la finance et du gouvernement commencent à devenir une source d'inquiétude
  • Date de création: 26 juillet 2019 13:17

(Agence Ecofin) - Des indicateurs récents collectés par l'agence Ecofin auprès de diverses sources montrent la montée inquiétante de la dette dans les secteurs de la finance et au sein du gouvernement en Afrique du Sud. Dans son récent rapport sur le suivi de l'évolution de la dette dans le monde, Institut of International Finance (IIF), une organisation non gouvernementale de réflexion sur les questions économiques qui est basée à Washington aux USA, fournit quelques indices. 

Parmi les pays émergents, l'Afrique du Sud est le seul pays où la dette du secteur financier a atteint 25,6 % du produit intérieur brut au terme du premier trimestre 2019, contre 22,5 % à la même période en 2018. Parallèlement, la dette du gouvernement a atteint les 59,3 % du PIB au 31 mars 2019, en hausse, comparée aux 53,4% d'encours en 2018. Bien que moins importante, la dette des ménages et des entreprises non financières a aussi progressé et dépasse dans chacun des cas les 32 % du PIB. 

Cette pression vient s'ajouter aux mauvais effets d'un environnement économique qui évolue au ralenti, avec de faibles perspectives de croissance et donc moins de recettes pour le gouvernement et plus de déficit public.

Aussi, la décision a été prise par le gouvernement de Cyril Ramaphosa (photo) de soutenir, quoi qu'il en coûte, plusieurs entreprises d'Etat en difficultés. Il est notamment question de doubler le projet de soutien à Eskom, la société en charge de la distribution d’électricité du pays. 

L'IIF projette désormais que la dette publique sud-africaine pourrait atteindre les 61 % du PIB dans la période 2020/2021, contre une prévision raisonnable du gouvernement de 57,4 %, hormis la dette indirecte des sociétés d’Etat, qui est de 8 % du PIB.

Des analystes de l'agence de notation Moody's ont aussi, dans une note publiée le 24 juillet 2019, exprimé l'inquiétude surtout face à l'intention de l'exécutif de doubler l'aide à Eskom. Une part importante de la dette publique sud-africaine étant détenue par des banques locales, les prochaines sorties du rapport de stabilité financière dans le pays seront à suivre.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le port de Douala entend poursuivre la procédure d’attribution de son terminal à conteneurs, en dépit des actions en justice de Bolloré

Electrification : 20 millions $ supplémentaires obtenus par la Facilité d’inclusion énergétique auprès du CTF

Ghana : le taux de chômage en baisse à 7,1% en 2019 (Gouvernement)

Nigeria : en 2018, les envois de fonds de la diaspora ont été 11 fois supérieurs aux IDE captés (PWC)

 
AGRO

Afrique du Sud : la production de myrtilles devrait connaître une hausse de 45% en 2019

Afrique du Sud : l’inquiétude monte dans l’industrie de la laine face à l’interdiction chinoise

Zimbabwe : forte chute de la production cotonnière, attendue à 68 000 tonnes en 2019/2020

Le Rwanda obtient un prêt de 94 millions $ du Japon pour la lutte contre la malnutrition

 
ELECTRICITE

Congo-Kinshasa : la libéralisation du secteur électrique entravée par l’absence de cadre opérationnel

Egypte : Lekela a achevé la mobilisation financière de la centrale éolienne de West Bakr

RDC : Félix Tshisekedi appelle à lever le paradoxe de l’électricité, 100 GW de potentiel pour 1 GW disponible

L’Algérie démarre son projet de construction de 5600 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Nigeria : le président Buhari limoge le ministre du Pétrole Ibe Kachikwu

L’OPIC finalise son accord de prêt de 40 millions $ avec la société énergétique sud-africaine Renergen

Gabon : BW Offshore fournit une mise opérationnelle de ses activités pétrolières

La Guinée équatoriale va se doter de la première usine de stockage et de regazéification de GNL d’Afrique subsaharienne

 
MINES

L’avalanche de nouvelles sources d’approvisionnement n’augure pas d’un bon avenir pour le lithium (CRU)

Burkina Faso : le principal actionnaire d’Avesoro Resources veut prendre le contrôle total de la société

Les exportations de phosphates de l’UEMOA sont en hausse de 18,6% en 2018

Mali : African Gold Group engage une firme pour l’étude de faisabilité de son projet aurifère Kobada

 
TELECOM

Selon Gartner, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse transformeront le monde des affaires en Afrique d’ici 2029

Harriet Thompson : « la Grande-Bretagne porte un grand intérêt au secteur nigérian des TIC »

Nigeria : 693 tours télécoms menacées de destruction par la NCC, après les 7 000 de la NCAA

L’UIT va renforcer les compétences des acteurs publics congolais en économie numérique

 
FORMATION

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

Tchad : 19 établissements privés de l’enseignement supérieur fermés

Le Centre pour la science et l’environnement organise deux formations sur la gestion des eaux usées en milieu urbain en Afrique du Sud

Sénégal : le gouvernement vient d’ouvrir sa plateforme d’orientation académique pour l’année 2019

 
COMM

Gabon : l’opérateur TV Satcon devra verser 20 millions de FCFA à Canal+ pour piratage d’images

Maroc : les investissements publicitaires en baisse de 4,6 % au premier semestre 2019

L'Afrique du Sud accueille la première édition de l’Advertising Week Africa organisée en Afrique

Sénégal : le passage à la TNT devrait être achevé avant la fin 2019

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique