Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La titrisation des créances effectuée par NSIA banque CI ouvre de nouvelles opportunités aux assureurs de l'UEMOA

La titrisation des créances effectuée par NSIA banque CI ouvre de nouvelles opportunités aux assureurs de l'UEMOA
  • Date de création: 19 février 2020 16:23

(Agence Ecofin) - La titrisation des créances avec cession au public initiée par la filiale en Côte d'Ivoire du groupe NSIA Banque ouvre un nouveau champ de perspectives pour les assureurs de l'Union monétaire ouest-africaine (UEMOA), peut-on déduire de la note d'information de l'opération dont l'Agence Ecofin a eu une copie. En effet, même si l'opération est encadrée par de solides mesures de protection et bénéficie du soutien de la Société financière internationale, elle n'est pas à l'abri de possibles risques qui pourraient affecter la rentabilité pour les investisseurs.

Dans le cadre de cette opération, NSIA Banque Côte d'Ivoire a mis ensemble un paquet de 10 931 crédits accordés à ses clients, dont 89,3% sont des particuliers. La géographie des emprunteurs indique aussi que 60,8% d'entre eux détiennent des crédits de moins de 8 millions FCFA avec une maturité moyenne de 50,8 mois.

La titrisation des créances est une opération financière qui a connu ses beaux jours sur le marché financier américain de New York et qui a permis à de nombreuses banques de réaliser des revenus record. Elle était principalement adossée à des crédits immobiliers qui se caractérisent par des maturités longues, avec en appui une garantie hypothécaire pour sécuriser le tout.

Dans le cas présent, NSIA Banque indique vouloir redonner un certain équilibre à sa liquidité et se donner la possibilité d'accorder de nouveaux prêts à de nouveaux clients, sans forcément engager de nouvelles ressources coûteuses. Mais la nature des créances (prêts) accordées n'a pas été spécifiée, de même que le profil spécifié de chacun de ses débiteurs dont les prêts ont été mis en titrisation.

Dès lors, la rémunération de 7% offerte sur 5 ans aux investisseurs du fonds commun de titrisation invite à se montrer regardant sur les risques. La note d'information en a identifié 11 au total, exposés dans la section 10. Ainsi, les investisseurs sont avertis qu'il existe un risque de défaillance des emprunteurs, un autre lié à l'impossibilité de vendre rapidement les titres achetés sur le marché, un possible changement de régime fiscal et autres risques potentiels de pertes.

Une technique empruntée du marché américain qu'on pourrait utiliser dans le cadre de cette première opération africaine est celle de la couverture contre les risques de défaillance encore appelée les « Credit Default Swaps ». Ce sont des produits financiers émis par des sociétés d'assurance, ou toute autre institution financière de bancassurance, dont le rôle est de prémunir un investisseur contre tout risque relatif à un investissement effectué sur un produit financier.

Comme dans beaucoup de pays d'Afrique subsaharienne, les sociétés d'assurance offrent jusqu'ici deux types de produits en matière de vie et de non-vie. Il existe aussi un marché de bancassurance qui connait un certain boom, mais qui n'est pas suffisamment sophistiqué pour répondre à ce type de risque financier.

Reste désormais à savoir si le cadre juridique et réglementaire permet aux assureurs de couvrir des investisseurs contre des placements financiers porteurs d'un certain niveau de risque.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

RDC : Vital Kamerhe, premier allié politique du président Tshisekedi, a été placé en détention

La Beac propose 829 millions $ de liquidités dans le système bancaire de la Cemac, en 14 jours

Chloroquine et coronavirus : une nouvelle étude chinoise suscite l’espoir

Face au covid-19, le Maroc mobilise 3 milliards $ auprès du FMI

 
AGRO

Le Kenya introduit une taxe de 10 % sur les importations de produits laitiers

Ouganda : les producteurs appelés à lancer les ensemencements malgré la menace des criquets pèlerins

Afrique du Sud : l’exécutif accordera 64 millions $ aux petits agriculteurs affectés par le coronavirus

La Tanzanie anticipe une récolte de tabac en baisse de 20 % en 2020

 
ELECTRICITE

Cameroun : la BAD alloue 244 millions $ pour le projet d’interconnexion électrique avec le Tchad

Ile Maurice : le confinement a fait baisser la consommation électrique de 50 %

Burkina Faso : le gouvernement prend des mesures sociales pour accompagner les populations en temps de Covid-19

Tanzanie : le barrage Julius Nyerere (2 115 MW) sera achevé en juin 2020 comme prévu, rassure le gouvernement

 
HYDROCARBURES

Égypte : SDX découvre un important gisement de gaz et de condensats bruts sur South Disouq

COVID-19 : au Nigéria, l’industrie pétrolière va construire des hôpitaux et des centres diagnostic de classe mondiale

L’OPEP+ devrait convenir d’une réduction de 4,3 millions de barils par jour de la production de pétrole (JP Morgan)

Sénégal/Mauritanie : l’unité flottante FLNG Gimi ne sera pas livrée en 2022, comme initialement prévu

 
MINES

Tanzanie : Katoro Gold cède un projet d’exploration aurifère à Lake Victoria Gold

Guinée : Predictive Discovery acquiert quatre nouveaux permis d’exploration aurifère

La RDC obtient une aide de 1,5 million $ de Barrick Gold pour combattre le Covid-19

Afrique du Sud : Eastplats autorisée à reprendre ses activités avant la fin du confinement

 
TELECOM

Covid-19 : Huawei s’engage aux côtés des étudiants tunisiens

Coronavirus : la start-up camerounaise House Innovation crée une application d’auto-diagnostic

Angola : le ministère des TIC et celui des Communications fusionnent

L’Afrique subsaharienne a généré 64,15% des transactions mondiales par Mobile Money en 2019

 
TRANSPORT

Covid-19 : Ethiopian Airlines a enregistré 550 millions USD de pertes de revenus et a suspendu 91 lignes internationales

Bolloré Transport & Logistics Sénégal et Dakar Terminal offrent du matériel au personnel soignant de Dakar pour lutter contre le COVID-19

Covid-19 : le Congo suspend tous les transports les mercredis et dimanches

Réduction des émissions de CO2 dans l’aviation : le Bénin devient le 13e pays africain à adhérer au projet CORSIA

 
ENTREPRENDRE

La Fondation Jack Ma lance la 2ème édition de Africa’s Business Heroes pour les entrepreneurs africains

Togo : L’entrepreneur Christophe Accoh propose de fabriquer les emballages alimentaires localement

Un couple d’entrepreneurs burkinabés produit de l’oignon en saison des pluies

Au Ghana, des femmes conductrices de poids lourds dans le secteur de la logistique

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Jacques Jonathan Nyemb, administrateur au sein du patronat Camerounais (Vidéo)

A la rencontre de Logou Minsob Jules, inventeur du Foufoumix, la machine à Foufou (Vidéo)

Le pharmacien camerounais Tebimosa veut produire des anticancéreux pour le marché local (Vidéo)

Retrouvez le classement de l’opacité financière des pays africains (Infographie)

 
FORMATION

L’Université polytechnique Mohammed VI offre 15 bourses de formation aux femmes entrepreneures d’Afrique

L’Université de Twente aux Pays-Bas lance la bourse Kipaji pour le compte de l’année académique 2020-2021

L'AUF lance un appel à candidatures aux professionnels de la santé pour une Maîtrise d’études avancées (MAS)

Maroc : une coopération établie avec la Hongrie pour améliorer la gestion de la ressource hydrique

 
COMM

Afrique : Tencent va lancer son service de streaming musical Joox

Covid-19: WhatsApp limite la fonctionnalité de transfert de messages pour lutter contre la désinformation

Ghana : les autorités créent une chaîne de télévision pour permettre aux lycéens confinés de continuer à étudier

« Entrez dans le game avec Agent », la nouvelle série Canal+ Original en Afrique