Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent
  • Date de création: 18 octobre 2019 15:18

(Agence Ecofin) - ENEO, l'entreprise en charge de la distribution d'électricité au Cameroun et qui est contrôlé à 51% par le groupe britannique d'investissement Actis, a terminé l'année 2018 sur un bénéfice net de 11 milliards FCFA. Cette performance est apparue en hausse de 155,4% comparée à celle de l'année 2017.

La société a expliqué que cette évolution des choses, par une meilleure maîtrise de ses coûts notamment sur les achats de matières premières et le paiement des services extérieurs, combinés à un changement de calcul comptable sur certaines provisions.

Le chiffre d'affaires de la période a été de 298,5 milliards FCFA, en hausse de 4% comparé à celui de l'exercice 2017. Il a été soutenu par une de solides ventes dans le domaine basse tension (167,3 milliards FCFA), où on retrouve environ 60% de la clientèle de l'entreprise. La meilleure performance en termes de vente a été enregistrée dans le segment moyenne tension, dont le chiffre d'affaires spécifique a bondi de 6% d'une année à l'autre, atteignant 95,5 milliards FCFA.

Cette embellie des performances financières globales cache cependant, un certain nombre de défis que connait ENEO. Celle-ci estime, par exemple, que pour atteindre la pleine capacité de ses performances, il lui faudra réaliser des investissements de l'ordre 500 milliards FCFA sur les 12 prochaines années. Cela nécessitera l'intervention du gouvernement sur plusieurs points.

Le premier sera d'apporter sa contribution financière en sa qualité d'actionnaire à hauteur de 44%. Mais il faudra aussi que le secteur public adresse efficacement la question des arriérés de paiement des factures dues par l'administration centrale et les administrations connexes. L'autre question à adresser, du point de vue du distributeur d'énergie, est celle de la tarification. Elle est restée la même depuis un certain nombre d'années pour les clients basse tension, alors qu'entre-temps, la valeur des charges ajustées de l'inflation (hausse des prix) a augmenté.

2019 devrait consacrer pour ENEO, la sortie de sa longue phase d'investissement entamée en 2006 et pour laquelle, elle avait contracté un emprunt de près de 300 millions d'euros. Durant cette période, et cela jusqu'à la fin du premier semestre de cette année, elle s'est vue contrainte de nantir 70% des revenus perçus de certains de ses gros clients, plus 500 clients de moyenne tension. Mais en octobre 2018, elle a contracté 38,2 milliards FCFA de nouveaux prêts, dont 29,7 milliards déjà tirés, auprès des filiales locales des groupes Citi Bank, Société Générale et Ecobank.

Les performances de l'exercice en cours seront à suivre.  L'entreprise travaille au maximum à réduire les tensions de trésoreries qu'elle a connues au cours de l'année 2018. Cela passe par un meilleur recouvrement des paiements auprès de ses clients. Mais cela semble plus facile à dire qu'à faire.

Au premier janvier 2019, l'encours des créances d'ENEO sur ses clients dont le remboursement est à risque, atteignait les 75 milliards FCFA. Pour y faire face et à d'autres charges du même type, elle a dû maintenir une provision pour risque de l'ordre de 89 milliards FCFA.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

Rwanda : 10,3 millions € de l’UE pour appuyer le mécanisme d’évacuation des migrants

Des voix s'élèvent pour critiquer la gouvernance à la tête de la Commission de la CEMAC

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement lance un appel d'offres international pour la construction d'un port en eau profonde dans le nord du pays

La Zambie relève son principal taux directeur à 11,5% pour maîtriser son inflation en hausse

 
AGRO

Huile de palme : la production mondiale devrait connaître une croissance modeste en 2020

La Côte d’Ivoire vise désormais 510 000 tonnes de coton en 2019/2020

L’Ethiopie bénéficiera d’un prêt de 90 millions $ du FIDA pour son adaptation aux chocs climatiques

Togo-Bénin : le Fida appuie une initiative de création de marchés agricoles intégrés, le long de la frontière

 
ELECTRICITE

La société allemande Sahay Solar Engineering envisage de monter une ferme solaire en Gambie

Les nouvelles recettes de Bamako pour remettre Energie du Mali (EDM) sur les rails

Côte d’Ivoire : 60 MW de centrales solaires bientôt développés dans le cadre de Scaling Solar

Nigeria: les GenCos menacent d’un blackout national

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach signe avec le groupe français Engie des accords de livraison de gaz naturel et de GNL

Sénégal : le président Macky Sall change le nom du champ pétrolier SNE

Le Rwanda va commander une étude pour savoir si le méthane du lac Kivu peut être utilisé comme combustible pour la cuisson

L’année prochaine, le Sénégal mettra en vente 10 blocs d’exploration pétrolière, tous situés en mer

 
MINES

Ghana : le ministère approuve l’octroi d’un bail minier pour le projet Akrokeri-Homase

Maroc : Trigon Metals veut acquérir le projet de cuivre et argent Silver Hill

Thani Stratex prépare un vaste programme de forage de 42 000 m sur ses projets aurifères à Djibouti

Burkina Faso : Sarama Resources reprend le contrôle total du projet Houndé Sud

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : les ex-employés de Comium sollicitent l’intervention d’Alassane Ouattara afin que soient enfin réglés leurs droits

Le groupe Orange envisage une introduction en bourse de sa branche Moyen-Orient et Afrique

Algérie se dote d’une Agence nationale pour le développement de la numérisation qui entrera en service d’ici la fin d’année

La connectivité intelligente est catalyseur d'une nouvelle croissance du PIB, selon le rapport du Huawei Global Connectivity Index 2019

 
TRANSPORT

La Guinée va se doter de 650 km de voies ferrées et d’un port en eau profonde dans le cadre d'un contrat d’exploitation minière

La réhabilitation de l’axe Bouaké-Ferké qui relie le centre et le nord de la Côte d’Ivoire se poursuit

La Tanzanie mobilise les financements pour la deuxième phase du projet SGR qui reliera Dar es Salaam au Rwanda, au Burundi et à la RDC

Le Mozambique inaugure l’autoroute rénovée de 287 km qui relie la ville portuaire de Beira au Zimbabwe

 
FORMATION

La communauté en ligne d’entrepreneurs VC4A, lance un cours à distance destiné aux professionnels africains du secteur des affaires

Djibouti : le gouvernement annonce un plan stratégique national pour la formation professionnelle sur 10 ans

Un programme de formation pour les professionnels de la santé publique en Afrique

Au Ghana, les effectifs des écoles françaises ont augmenté de 10% en 2019, alors que s’annonce une réforme sur l’enseignement du français

 
COMM

Sénégal : la Cour d’appel de Dakar se prononce en faveur d’Excaf Telecom dans la procédure qui l’oppose à Canal + et Sport TV Portugal

Ghana : après avoir stagné en 2017, l’industrie cinématographique a généré 1,4 million USD en 2018 (PwC)

La FIFA lance un appel d’offres pour les droits médias des deuxième et troisième tours des qualifications africaines pour le mondial 2022

Zimbabwe : le gouvernement annonce avoir construit 18 sites d’émission de la TNT sur les 48 prévus

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique