Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Nigeria prépare son retour sur le marché international des capitaux, avec 3,3 milliards $ d'émissions obligataires

Le Nigeria prépare son retour sur le marché international des capitaux, avec 3,3 milliards $ d'émissions obligataires
  • Date de création: 12 février 2020 16:05

(Agence Ecofin) - Le gouvernement nigérian s'organise pour son retour prochain sur le marché international des capitaux, avec une possible émission de 3,3 milliards $ d'obligations souveraines (internationales).

Le président Muhammadu Buhari a sollicité l'accord du Parlement à l'effet de lancer cette opération, mais aucune information sur une quelconque tournée de rencontre des investisseurs n'est encore disponible. Fin décembre 2019, la ministre des Finances, Zainab Ahmed, avait annoncé qu'il est possible que cela se fasse au cours du premier trimestre 2020.

Le Nigeria arrivera sur ce marché des eurobonds après les récentes sorties réussies de deux autres pays d'Afrique subsaharienne, le Ghana et le Gabon, avec des émissions combinées de 4 milliards $ pour refinancer leurs dettes existantes et combler le déficit prévisionnel de leurs budgets. Le Ghana particulièrement, a reçu un accueil favorable des investisseurs avec des souscriptions qui ont atteint plus de 3 fois le montant sollicité (3 milliards $).

Les efforts d'amélioration du pays au plan macroéconomique ont positivement joué en sa faveur. Le Ghana est en effet parvenu à réduire son déficit budgétaire et a terminé l'année 2019 avec un solde positif de 1,7 milliard $ entre les montants transférés à l'extérieur et ceux reçus par son économie. Dans le cas du Nigeria, la situation est différente.

Un test auprès des investisseurs pour la première économie d’Afrique en termes de PIB

Le prix du pétrole, la principale source de revenus en devises du pays, est frappé de plein fouet par l'épidémie internationale de Coronavirus qui touche l'économie chinoise et réduit par conséquent les besoins énergétiques du pays. Les investisseurs seront aussi attentifs à son endettement qui devrait continuer de progresser jusqu'à atteindre 25% de son produit intérieur brut, soit deux fois plus que son niveau de 2013.

La position extérieure du Nigeria sera aussi scrutée. Entre début janvier et fin mai 2019, les investissements étrangers sur les portefeuilles de titres d'emprunts émis localement par le Trésor public, sont passés d'environ 10 milliards à plus de 16 milliards $. Ce niveau est resté quasiment stable jusqu'en octobre 2019, avant de commencer à chuter pour atteindre environ 12 milliards de dollars $, selon de récentes indications de la Banque centrale.

On note aussi que le naira s'est déprécié depuis le début de l'année dernière, sous l'effet d'une augmentation du déficit du compte courant. L'injection vers le mois de juillet 2019, de 6 milliards $ par la Banque centrale a contribué à ralentir la baisse des réserves, mais la monnaie a recommencé à baisser. Elle s'échangeait à 366,2 nairas pour 1$, soit son niveau le plus élevé des dix dernières années, selon des données collectées par l'Agence Ecofin.

La question est désormais de savoir si le Nigeria fera mieux que le Ghana. Pour l’instant, l’ensemble des eurobonds émis par le pays ont une bonne réputation chez les investisseurs. Cela peut s’observer sur l’écart entre les taux d’intérêt initiaux plus élevés que les rendements actuels ; une preuve que les investisseurs sont prêts à gagner moins pour avoir ces titres dans leurs portefeuilles.

Pour l’instant, le rendement le plus élevé exigé par le marché était de 7,9% au 11 février 2020 ; un taux qui pourrait servir de référence pour la prochaine émission.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

Coronavirus : la Cemac organise une riposte commune

Tunisie : en 2019, les réserves de change ont atteint leur plus haut niveau des cinq dernières années (Banque centrale)

Burkina Faso : la BAD octroie 16 millions $ pour l’eau et l’assainissement

Rwanda : le gouvernement envisage d'augmenter ses dépenses de 4,8% pour l'exercice financier en cours

 
AGRO

L’Éthiopie renforce sa législation sur le tabac

Cameroun : 3500 jeunes seront formés aux métiers agropastoraux et halieutiques, entre 2020 et 2021

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

 
ELECTRICITE

Kenya : La Kenya Power introduit une action en justice contre l’annulation de l’un de ses marchés

Sénégal : la centrale éolienne de Taiba N’Diaye officiellement inaugurée

Zambie-Zimbabwe : les experts appellent à une diversification du mix énergétique

Nigeria : l’obstacle judiciaire à la construction du barrage de Mambilla levé selon le gouvernement

 
HYDROCARBURES

Au terme de l’exercice financier en cours, ONGC Videsh devrait enregistrer une baisse de production de 3,4 %

Kosmos Energy envisage de s’appuyer sur ses recettes pétrolières pour développer davantage de projets gaziers

Un projet gazier saoudien de 110 milliards de dollars va bouleverser le marché global du gaz naturel

« Nous avons urgemment besoin d’une intervention des USA pour mettre fin à l’embargo pétrolier libyen » (Mustafa Sanalla)

 
MINES

Maroc : il faudra un investissement de 10,6 millions $ pour alimenter la mine Khemisset en électricité

Botswana : Lucara a produit 433 060 carats à Karowe en 2019

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

 
TELECOM

Avec Orange Côte d’Ivoire, la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile lance le 46ème Rallye Bandama à Yamoussoukro

Huawei souhaite construire « une base solide pour un monde intelligent » à l’horizon 2030

Algérie : le gouvernement initie une série de mesures pour dynamiser le secteur des start-up

Econet Global Ltd veut aussi entrer sur le marché télécoms d’Éthiopie

 
TRANSPORT

Le Kenya va démarrer la construction de l’autoroute Isiolo-Mandera qui connecte l’Éthiopie et la Somalie

Aéroports du Cameroun : une cure de modernisation à 760 millions FCFA

Le Sénégal envisage d’ouvrir une ligne aérienne directe vers la Martinique, dans les Caraïbes

Cameroun : premiers kilomètres pour la start-up française Heetch à Douala

 
ENTREPRENDRE

Produire le manioc et ses dérivés

Tunisie : Bassem Bougerra facilite le transport urbain avec des scooters à toit

Les sœurs Addison s'inspirent de l’art ghanéen pour fabriquer des tablettes de chocolat

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

 
MULTIMEDIA

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

Paul Kagame a mis au défi les dirigeants africains de prendre leurs responsabilités et d'accepter leur échec (Vidéo)

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

 
FORMATION

Formation : l’Ecole supérieure du Commerce et des Affaires au Maroc en tournée de séduction au Cameroun

Sénégal : le gouvernement va créer un dispositif pour permettre la certification des expériences professionnelles

Lancement de la cinquième bourse EnerTracks sur la transition énergétique

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

 
COMM

Bamako Digital Days : « Les blogueurs sont la force montante de la démocratie et de la citoyenneté » (Timbuktu Institute)

StarTimes récupère les chaînes de la Fox

Nigeria : la fin de tous les monopoles dans le secteur de la radiodiffusion ?

La plateforme de partage musical Mdundo montre la voie en matière de lutte contre le piratage musical