Ecofin Finance

Le britannique Savannah Petroleum négocie le soutien d'un fonds islamique, dans le cadre de son projet d’expansion au Nigéria

(Agence Ecofin) - Savannah Petroleum, une compagnie britannique opérant en Afrique, serait entré en partenariat avec ASMA Capital, un gestionnaire de fonds incorporé au Bahrain, et qui gère un fonds infrastructurel pour la Banque Islamique de Développement.

Le groupe pétro-gazier souhaite ainsi mobiliser jusqu'à 250 millions $ pour financer l'acquisition du groupe pétrolier nigérian Seven Energy.

Selon des sources proches du processus, ASMA pourrait y apporter une première contribution de 30 millions $. La firme d'investissement se verrait aussi octroyer, le droit d'accroitre sa participation au projet, à hauteur de 60 millions $.

Les conditions et le cadre de cet apport initial de l'institution de financement islamique ne sont pas encore connus, mais ils réduisent considérablement le montant que Savannah mobilisera auprès des institutionnels.

 ASMA, dans ce contexte, devrait mettre à contribution le deuxième fonds de la Banque Islamique de Développement, dédié aux infrastructures, placé sous sa gestion, et dont la valeur est de 750 millions $.

Outre la BID, rappelons que les autres actionnaires d'ASMA sont le fonds de pension saoudien, ou encore les ministères des finances de l'Arabie Saoudite, du sultanat de Brunei et de celui du Bahrain.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique