Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BRVM a procédé à la cotation de cinq sukuk (obligations islamiques) d’un montant de 766 milliards de Fcfa

  • Date de création: 19 octobre 2016 04:53

(BRVM) - La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a admis à sa cote, le mardi 18 octobre 2016, en marge du 2eForum sur la Finance Islamique en Afrique, tenu à Abidjan, les cinq (5) premiers Sukuk émis par la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA.

Cette première cotation va renforcer l’attractivité et la liquidité de ses obligations islamiques, particulièrement pour les porteurs personnes physiques, tout en assurant le succès des futures émissions des Etats de l’Union.

Les Sukuk constituent des sources innovantes de financement des économies. Outre les Etats, les Institutions financières et les entreprises du secteur privé sont invitées à émettre des Sukuk pour le financement des économies de l’UEMOA en vue d’accélérer sa croissance. Pour le Président du Conseil d’Administration de la BRVM, Monsieur Pierre Atépa Goudiaby : « la BRVM a accompli sa mission d’organisation du marché secondaire, en admettant à sa cote, le même jour, cinq (5) emprunts SUKUK, de trois (3) pays différents, émis en monnaie locale : une première. Elle confirme ainsi son engagement à accompagner le développement de la finance islamique au sein de l’UEMOA ».

La Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), filiale de la Banque Islamique de Développement, est le grand artisan de ces opérations avec le concours des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation et des Sociétés de Gestion des Fonds Communs de Titrisation. Elle confirme ainsi son soutien au développement de l’Afrique. Pour le Directeur Général de la SID, Monsieur Khaled Al Aboodi : « cette cotation est l’une des plus importantes jamais encore réalisées à travers le monde et la SID est fière d’en être l’un des acteurs ».

A propos de la BRVM

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est une bourse électronique parfaitement intégrée commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participation (actions), la BRVM procède à la négociation de titres de créance (obligations). La BRVM offre aux investisseurs un environnement boursier de classe mondiale avec des systèmes de cotation et de règlement des transactions à la fine pointe de la technologie. La BRVM est membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA). Elle a été distinguée en septembre 2016 comme la Bourse la plus innovante en Afrique.

A propos de la SID

La SID, filiale de la Banque Islamique de Développement (BID), est une institution financière multilatérale internationale créée pour contribuer au développement de ses pays membres à travers le financement des investissements et la fourniture de services financiers au secteur privé. La mission Principale de la SID consiste à compléter le rôle de la BID par le développement et la promotion du secteur privé comme véhicule de croissance et de prospérité économique.

132 in-


Ecofin Finance     



 
GESTION PUBLIQUE

Au Togo, l’exécutif adopte un budget de 1466 milliards FCFA pour 2020, en hausse de 6%

Niger : croissance en hausse à 6,3% en 2019 (FMI)

Afrique : des projets climatiques de plus de 400 millions $ ont obtenu des financements internationaux en 2019

Forum de l'investissement en Afrique 2019: la BAD garantit des intérêts d'investissement de 40 milliards $, en hausse de 15%

 
AGRO

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

 
ELECTRICITE

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

Egypte : le Fonds souverain ambitionne d’acquérir 1,98 milliard $ de parts dans 3 centrales construites par Siemens

Kenya : 15 milliards $ seront nécessaires pour l’accès universel à l’énergie en 2022 selon Power for All

RDC : l’Angola prête à importer 5 000 MW d’énergie produite par Inga III (11 050 MW)

 
HYDROCARBURES

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique africain passera de 5% à 25%, d'ici 2040 (AIE)

Tunisie : le ministère de l’Industrie assure que le projet gazier Nawara démarrera avant la fin de l’année

Zimbabwe : Invictus Energy lève des fonds pour son projet gazier de Cabora Bassa

 
MINES

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

La Société Minière de Boké remporte l’appel d’offres pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs I et II de Simandou

Egypte : Aton Resources demande officiellement un bail d’exploitation à Hamama

L’Ecole africaine des Mines du Mali reçoit un don de 656 millions de francs CFA du groupe Enrroxs

 
TELECOM

Cameroun : MTN va aider le ministère de la Fonction publique à numériser ses services

Orange CI toujours leader du marché des télécommunications de Côte d’Ivoire au 1er semestre 2019

Liquid Telecom annonce l’interconnexion par fibre optique de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest

Le Niger s’est assuré le soutien des bailleurs de fonds pour son Plan stratégique national e-santé

 
TRANSPORT

Aqualine, un projet de transport lagunaire d’Abidjan séduit les investisseurs internationaux qui veulent accompagner sa croissance

Une multinationale chinoise va construire au Nigeria une usine de montage de locomotives qui produira 500 wagons par an

Uganda Airlines attend deux Airbus A330neo pour le lancement de ses vols long-courrier en 2020

Gabon : Hugues Mbadinga Madiya prend les commandes du ministère des Transports et des Equipements

 
FORMATION

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

Deux écoles du Togo et du Sénégal en partenariat pour l'harmonisation des programmes de formation et les échanges d'étudiants et d’enseignants

Au Mali, une université virtuelle polytechnique ouvre ses portes avec pour ambition de former 10 000 jeunes africains par an

Le programme canadien Global Change propose des formations aux femmes professionnelles du développement dans plusieurs pays d’Afrique

 
COMM

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Afrique du Sud : la NBA va diffuser en clair ses matchs sur la plateforme du diffuseur eTV

Un jeune nigérian de 12 ans découvre une nouvelle formule mathématique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique