Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

Sundance : « Le projet de fer de Mbalam est le meilleur projet minier au monde à l’heure actuelle »

  • Date de création: 30 juin 2016 14:22

(Agence Ecofin) - Giulio Casello (photo), CEO de Sundance Resources et PCA de Cam Iron, filiale camerounaise de la junior minière australienne qui pilote le projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam-Nabeba, vient de séjourner au Cameroun et au Congo, les deux pays impliqués dans le projet sus-mentionné. A Yaoundé, apprend-on officiellement, M. Casello a notamment rencontré le Premier ministre, Philémon Yang.

Cette tournée du CEO de Sundance Resources, révèle une note officielle de Cam Iron, visait à «réaffirmer la volonté du groupe australien de développer le projet de fer de Mbalam». Car, soutient M. Casello, «le projet de fer de Mbalam est le meilleur projet minier au monde à l’heure actuelle, du moins en ce qui concerne le fer et les substances connexes. Il est hors de question, a-t-il poursuivi, d’envisager l’abandon d’un projet aussi important, surtout avec l’appui constant des plus hautes autorités du Cameroun et du Congo en cette période difficile. Personne n’est épargnée par la crise actuelle, mais avec l’appui des pouvoirs publics nous sommes certain de surmonter cette épreuve».

C’est fort de l’importance de ce projet que, souligne Cam Iron, «le groupe Sundance Resources a entrepris une audacieuse stratégie de réduction des coûts, afin de maintenir ses filiales camerounaise et congolaise encore viables», au moment où «plusieurs autres promoteurs de projet miniers dans le monde sont en train de déposer le bilan, du fait de la conjoncture internationale du marché des commodities».

S’agissant de cette conjoncture internationale morose autour des matières premières, dont le fer, Cam Iron rappelle que «le model financier du projet de fer de Mbalam a été réalisé avec une estimation du prix du fer au-delà de 100 dollars la tonne. Au plus fort de la crise, le prix est descendu jusqu’à 39 dollars la tonne. Aujourd’hui, le prix s’est stabilisé au-delà de 50 dollars la tonne».

Aussi, la filiale au Cameroun de Sundance Resources soutient-elle que «Cam Iron est en train de traverser avec succès cette grande période de turbulence qui n’a épargné aucun acteur du secteur minier depuis bientôt deux ans» ; ce d’autant que, poursuit la société minière, «aujourd’hui, les experts du secteur s’accordent pour dire que le pire est derrière nous, l’industrie du minerai de fer est stabilisée».

Pour rappel, le projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam, à cheval entre le Cameroun et le Congo, achoppe actuellement sur la signature de la convention de financement et de construction des infrastructures (chemin de fer de 500 Km et terminal minéralier du port en eau profonde de Kribi) liées au projet.

Programmée pour décembre 2015, cette signature de convention a été renvoyée sine die, la société China Ghezouba avec laquelle le gouvernement était en passe de conclure cet accord ayant requis un report, le temps que, a-t-elle souligné, «les conditions du marché s’améliorent et que le processus de recherche des financements soit plus avancé».

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

01-02-2016 - Cameroun : Sundance Resources réduira ses charges de 80% sur le projet fer de Mbalam-Nabeba

13-01-2016 - Cameroun : la signature du contrat des infrastructures du projet fer de Mabalam reportée sine die


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Egypte : le parlement approuve le budget le plus important de l'histoire du pays, à plus de 94 milliards $  

Cap-Vert: la dette publique enregistre une baisse en 2018 mais reste très élevée à 122,8% (GAO)

Finance verte : Coöperatief Climate Fund Managers a levé 850 millions $ en deux ans pour des projets énergétiques

Tunisie : 150 millions d'euros de l'UE pour accélérer la relance économique

 
FINANCE

Maroc: la BAD finance la construction d’une cimenterie à hauteur de 45 millions d’euros

L’OPIC examine un possible investissement dans le secteur agricole du Mozambique

Bourse de Casablanca: l'effet Maroc Telecom semble avoir été précaire sur la dynamique de marché

UEMOA : réserves excédentaires toujours confortables pour les banques au cours du premier trimestre 2019, mais en baisse

 
AGRO

La Tanzanie va livrer 1 million de tonnes de maïs au Kenya en 2019/2020

Côte d’Ivoire : l’exécutif veut attirer plus de jeunes dans le cacao grâce au prix plancher commun

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

 
ELECTRICITE

La BAD obtient 40 millions € de la Commission européenne pour accélérer l’électrification en Afrique

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

 
HYDROCARBURES

Kenya : le gouvernement s'accorde avec Total, Tullow et Africa Oil pour construire une raffinerie de pétrole

Le Ghana veut introduire le gaz naturel comprimé comme complément aux produits pétroliers

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, «au coût le moins élevé du marché» (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines