Ecofin Hydrocarbures

Namibie : Chariot Oil and Gas revient bredouille du forage du prospect en eau profonde S

Namibie : Chariot Oil and Gas revient bredouille du forage du prospect en eau profonde S

(Agence Ecofin) - En Namibie, la société pétrolière indépendante Chariot Oil and Gas vient d’annoncer l’échec de son forage du prospect en eaux profondes S du permis Central Blocks.

Les travaux de creusage avec la plateforme Ocean Rig Poseidon ont atteint une profondeur totale de 4 165 mètres et les réservoirs n’ont atteint aucune couche d’hydrocarbures. La société s’apprête à effectuer des analyses supplémentaires pour les répercussions des résultats notés sur la prospectivité de la région.

Pour Larry Bottomley, PDG de Chariot, ce résultat est « décevant ».

C’est le deuxième puits qui fait chou blanc dans les eaux du pays en moins d’un mois, après celui de Tullow Oil dénommé Cormorant-1, le 24 septembre dernier. Le gouvernement namibien avait grands espoirs sur ces puits pour construire la fondation d’une industrie pétrolière solide, afin de donner un nouveau coup d’accélérateur à l’économie. Il faut dire que ces deux puits visaient uniquement des réserves pétrolières.

Une autre société britannique, Eco Atlantic, vise à forer un puits au large de la Namibie, notamment sur le permis PEL 30, au troisième trimestre de 2019 ou au 1er trimestre de 2020.

Chariot opère Central Blocks avec une participation de 65 %, les autres partenaires sont Azinam 20 %, Namcor 10 % et Ignitus 5 %.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas