Devcom 2018 : Cinq studios vont représenter l’Afrique à la conférence internationale des développeurs indépendants de jeu vidéo

Devcom 2018 : Cinq studios vont représenter l’Afrique à la conférence internationale des développeurs indépendants de jeu vidéo

(Agence Ecofin) - Cinq studios indépendants vont représenter l'Afrique au Devcom 2018. Organisée à Cologne, en Allemagne, du 19 au 20 août prochain, cette conférence internationale des développeurs indépendants précèdera la Gamescom, le salon international des jeux vidéo.

Les représentants africains à ces évènements sont Masseka Game Studio de la République centrafricaine, Studio Lomay de Madagascar, Mog Media Design studio du Niger, Weza Interactive studio du Kenya et Frontfire studio d'Algérie. Ces développeurs indépendants constitueront la section nommée Africa Corner by Paradise Game.

Rappelons que ces studios seront accompagnés par Paradise Game, une entreprise dédiée au eSport et qui organise notamment le FEJA (Festival de l'Electronique et du Jeu vidéo d'Abidjan).

« Notre rêve est de faire des jeux vidéo l'un des principaux moteurs de l'économie africaine et comme moyen d'employer des millions de personnes sur tout le continent. Pour y parvenir, nous avons besoin d'un écosystème fort avec des développeurs de jeux d'Afrique qui exportent leurs jeux dans le monde et obtiennent de la publicité au niveau international.», explique Sidick Bakayoko (photo), fondateur et PDG de Paradise Game.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm