Ecofin Telecom

Egypte: la mise sur le marché des premiers smartphones égyptiens reportée suite au vol des batteries

(Agence Ecofin) - Ce n’est finalement plus ce jour, 18 décembre 2017, que les premiers smartphones fabriqués  en Egypte seront lancés sur le marché local. L’opération a été reportée à une date ultérieure. Mohamed Salem (photo), le président-directeur général de SICO Technology, la société qui produit ces téléphones intelligents dans son usine d’Assiout, a justifié ce report le 17 décembre 2017 par le vol du stock de batteries destiné à ces équipements. Les 15 000 batteries expédiées à la société depuis la Chine ont disparu au port côtier de Damiette en Egypte.

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision privée Al-Nahar, Mohamed Salem a révélé que la police mène actuellement l’enquête pour déterminer comment le vol a été perpétré et identifier les auteurs. C’est lors de la ICT Conference, l’exposition annuelle consacrée aux nouvelles technologies, tenue du 3 au 6 novembre au Caire que SICO Technology avait présenté au président de la République, Abdel Fatah Al-Sissi, le premier smartphone égyptien et annoncé sa mise sur le marché le 18 décembre 2017. 

Mohamed Saleh avait souligné que les téléphones de SICO Technology sont constitués de 58% de composantes fabriquées en Egypte et de 42% composants fabriqués en Chine. Les appareils seront proposés à petit prix pour concurrencer les grands fabricants présents sur le marché égyptien. Ensuite, leur commercialisation sera étendue aux marchés d’Afrique et du Moyen-Orient pour accroître le marché de l’entreprise.  

Lire aussi:

07/12/2017 - Egypte : SICO Technology et Qualcomm signent un accord de transfert de technologie

05/12/2017 - Egypte: SICO a présenté au chef de l’Etat le premier téléphone portable fabriqué localement


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom