Egypte : le gouvernement modifie les termes de l’accord de construction de 2 000 MW de parcs éoliens par Siemens

Egypte : le gouvernement modifie les termes de l’accord de construction de 2 000 MW de parcs éoliens par Siemens

(Agence Ecofin) - En Egypte, le gouvernement a décidé d’apporter un addendum au contrat signé avec l’Allemand Siemens et portant sur la construction de centrales éoliennes d’une capacité globale de 2 000 MW.

L’accord qui devrait entraîner des injections de fonds de l’ordre de 2 milliards $ dans le pays, sera mis en œuvre selon le modèle BOO (Build, own, operate) au lieu du modèle EBC (Equity Base Compensation) Finance System qui avait été initialement retenu.

Avec cette modification, l’Etat égyptien s’en remet entièrement à l’énergéticien qui construira les centrales à ses frais et cèdera par la suite, leur production au réseau électrique. Dans ce cadre, des négociations ont été faites avec la compagnie en charge du secteur électrique dans le pays, l’Egyptian Electricity Holding Company (EEHC) et ont abouti à la fixation à 3,8 cents de dollar, le prix de cession du kilowattheure d’électricité par Siemens.

Ce tarif est valable pour la première partie du projet qui sera bientôt entamée par l’énergéticien et qui aboutira à la construction de deux centrales dont une de 180 MW à Ras Gharib et une seconde de 650 MW dans le Golfe de Suez.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité