Zimbabwe : le coût prohibitif des propositions conduit à la suspension des mesures des ressources éoliennes

(Agence Ecofin) - Au Zimbabwe, l’autorité de régulation de l’énergie a suspendu la réalisation de la mesure des ressources éoliennes sur trois sites à grand potentiel, à cause du coût élevé des prestations, proposé par les entreprises devant réaliser l’opération.

En effet, l’Autorité zimbabwéenne de régulation de l’énergie (ZERA) a lancé, au cours de l’année 2017, un appel d’offres à l’endroit des entreprises intéressées par la réalisation de l’étude. Gloria Magombo (photo), sa directrice exécutive, a confié au Herald Business que les prix proposés par les soumissionnaires excédaient largement les prévisions de budget faites par les autorités nationales.

L’objectif de l’étude était de disposer d’une base de données sur le potentiel éolien national. Elle devait mesurer sur 24 mois, sur les trois sites sélectionnés, la vitesse et la direction du vent.

Sa réalisation entre dans le cadre de l’ambition du pays d’augmenter, d’ici à 2030, la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national afin de respecter les engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité