Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Kenya: deux leaders kenyans en pole position pour bénéficier de nouvelles opportunités en Ethiopie

  • Date de création: 19 juillet 2018 12:58

(Agence Ecofin) - Kenya Commercial Bank (KCB) et Safaricom, les deux entreprises les plus importantes du Nairobi Securities Exchange, ont affiché leurs disponibilités à servir le marché éthiopien. « L'Éthiopie vient d'entamer le processus de réforme qui, selon nous, conduira à un marché plus ouvert. Nous cherchons, soit à établir un partenariat avec une institution existante, soit à nous installer nouvellement. C'est le marché que nous considérons comme un secteur de croissance clé dans le prochain niveau de notre expansion régionale », a déclaré KCB dans un communiqué.

L'opérateur de télécommunication Safaricom est lui aussi intéressé par les opportunités en rapport aux services financiers. L'Ethiopie qui, avec ses 100 millions d'habitants, abrite la deuxième plus importante population d'Afrique, connait aussi un faible taux d'inclusion financière (environ 15%). Une situation qui se présente comme une niche d'opportunités pour son produit financier phare, le M-Pesa. Dans une récente information, Reuters, a indiqué, citant des sources proches du processus, que Safaricom a trouvé un accord avec Ethio, l'opérateur de télécommunication à capitaux publics du pays. « Si cela est confirmé, ce serait un élément positif important pour Safaricom, et offrirait un avantage sur le chiffre d'affaires du M-Pesa, en fonction du nombre d'abonnés enregistrés sur ce marché », a déclaré Standard Investment Bank dans une note de recherche.

Des indices semblent pourtant indiquer qu'on en est pas loin. Il y a un an environ, Safaricom a acquis une bande de fibre de 260 kilomètres qui s'échoue dans une localité frontière de l'Ethiopie, auprès de la société mauricienne Brandwith and Cloud Services. Techniquement le but était d'améliorer le service vers Mombassa, la deuxième grande ville du Kenya.

Le nouveau premier ministre éthiopien Abiy Ahmed se caractérise par la conduite de reformes impressionnantes. Il est celui qui aura paraphé la paix avec les Erythréens, et il prévoit d'ouvrir une partie des entreprises publiques à des capitaux privés, y compris l'emblématique Ethiopian Airlines. Une évolution qui, dans le secteur financier, ne peut que satisfaire des acteurs kényans, dont le marché local est sous la pression de la saturation et des contraintes règlementaires.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investissements en 2020, selon la Rand Merchant Bank

Kenya: Komaza fera partie des bénéficiaires des 200 millions $ alloués par l'IC

Tunisie: l'ancien président Ben Ali décède à l'âge de 83 ans

Le Nigeria envisage de solliciter un prêt de 2,5 milliards $ auprès de la Banque mondiale

 
AGRO

Le suisse Glencore Agriculture veut moderniser son négoce agricole grâce à la blockchain

Le Zimbabwe signe un accord d’achat de 150 000 tonnes de maïs avec l’Afrique du Sud

Madagascar : STAR lancera un audit indépendant de sa chaîne d’approvisionnement de maïs

Ghana: le Cocobod contracte un prêt syndiqué de 1,3 milliard $ pour ses achats de cacao en 2019/2020

 
ELECTRICITE

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

Côté d’Ivoire : un régime fiscal et douanier incitatif pour Eranove, dans la construction de CIPREL 5 (390 MW)

Le Kenya a attiré 1,4 milliard $ d’investissements dans les énergies renouvelables en 2018  

Les réseaux électriques de l’Afrique australe et orientale seront interconnectés, d’ici trois ans

 
HYDROCARBURES

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

Europa Oil & Gas bénéficie d’une importante licence d’exploration de pétrole au large du Maroc

Botswana : Strata-X Energy s’active pour le financement de son projet de méthane de houille de Serowe

 
MINES

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

Afrique du Sud : Pan African Resources veut construire une centrale solaire sur le site minier d’Elikhulu

Namibie : l’économie se contracte pour le 4e trimestre consécutif

Gabon : l’Australien Genmin Group projette de produire 5 millions de tonnes de fer dès fin 2020

 
TELECOM

Afrique du Sud : Rain a lancé son service 5G

Zambie : Mobile Broadband Limited (Vodafone) vend ses actifs

Tchad : Airtel et Tigo menacés d’un boycott de 24 h pour cherté des tarifs et mauvaise qualité de services

Par sa participation à la FIA, Airtel Madagascar présente ses solutions numériques au profit du secteur agricole

 
FORMATION

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

Un programme de formation et de mentoring en ligne pour les femmes entrepreneures africaines

Mali : l’USAID soutient l’ouverture des centres de formation et d’éducation de base

 
COMM

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique