Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Cameroun: 15 milliards FCFA de dividende pour les actionnaires du groupe SABC au compte de l'exercice 2018

Cameroun: 15 milliards FCFA de dividende pour les actionnaires du groupe SABC au compte de l'exercice 2018
  • Date de création: 17 mai 2019 14:41

(Agence Ecofin) - La Société anonyme des brasseries du Cameroun, un groupe agro-alimentaire coté sur l’Euronext Paris, mais qui mène l’essentiel de ses activités en Afrique centrale et principalement au Cameroun, a tenu son Assemblée générale ordinaire le mercredi 15 mai 2019 à Douala. Parmi les résolutions soumises au vote des actionnaires, figurait la distribution de 15 milliards FCFA au titre de dividende brut pour le compte de l’exercice 2018.

Les actionnaires ont validé à l’unanimité cette résolution. Un geste que le top management de la SABC présente comme la récompense de la patience des actionnaires, après les moments difficiles de 2016 et 2017 et malgré la persistance d’un certain nombre de défis.

« Avec la crise anglophone et les problèmes dans l’Extrême-Nord du pays, nous avons des perturbations sur presque 35% de notre marché. Dans les régions Nord-Ouest, Sud-Ouest, nos points de distribution évoluent dans des conditions très difficiles et dans notre engagement à rester fort face à ces défis, nous avons opté de ne pas licencier le personnel, mais de redéployer 250 d’entre eux. Nous sommes heureux que ces difficiles arbitrages aient porté le résultat que nous avons aujourd’hui.», a confié Emmanuel De Tailly (photo), le directeur général du groupe SABC. 

Les ventes des produits fabriqués ont en effet légèrement baissé de 2% au cours de l’exercice 2018, pour se situer à 315, 8 milliards FCFA, contre 321,8 milliards FCFA en 2017. « Derrière ces ventes se cache une nouvelle stratégie qui consiste à renforcer la disponibilité de l’ensemble de nos produits. Nous voulons désormais offrir à notre marché, le mix bières, boissons gazeuses et surtout l'eau, car sans eau, il n’y a pas le reste.» a déclaré monsieur de Tailly.

A son arrivée à la tête de l’entreprise, le nouveau directeur général s’était fixé pour objectif d’améliorer le niveau de marge nette sur le chiffre d’affaires. A la fin 2018, la SABC a effectivement progressé sur ce point par rapport à 2018, atteignant un ratio de 7,6%. Un rendement meilleur que les près de 6,4% de l’année 2017 précédente. Le top management de l’entreprise explique qu’il pourrait mieux faire dans le cadre d’une amélioration du contexte d’exploitation.

Une des grosses batailles du groupe réside dans la fiscalité qui lui est appliquée. Le début de l’année 2019 en cours a été le point culminant de cette bataille avec une position gouvernementale différente selon les départements. Au ministère du Commerce, les produits brassicoles sont considérés comme sensibles pour la stabilité sociale.

Contrairement aux autres produits sensibles comme le riz, le sucre ou encore le poisson qui bénéficient d’une fiscalité spécifique, le ministère des Finances classe les produits des entreprises brassicoles dans la catégorie des consommations de luxe et y applique des taxes à la consommation qui ont continué de progresser. Dans cette dualité de position au sein de l’administration publique, la pression fiscale pour la SABC est passée à environ 58,7% à la fin 2018, contre moins de 40% il y a quatre ans.

Le groupe s’attend donc à une année 2019 difficile. Mais il est confiant de ce que les choses devraient se stabiliser. Il déclare vouloir s’appuyer sur l’ensemble de nouveaux investissements déjà réalisés et les nouveaux processus de gestion mis en place, pour continuer de gagner des positions de marché, notamment sur la vente d’eau.

Rappelons que SABC a terminé l’exercice 2018 sur un bénéfice net de 25,6 milliards FCFA en hausse de 17% comparé aux 21,9 milliards FCFA de l’exercice 2017 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Afreximbank lance le premier système de paiement numérique à l'échelle continentale

Nigeria : le gouvernement obtient 15 millions $ du GEF pour la gestion des déchets électroniques

Zimbabwe: le taux d'inflation annuel grimpe à 175,66% en juin, le plus haut niveau en 10 ans

Zambie : la ministre des Finances Margaret Mwanakatwe limogée

 
AGRO

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

La production d’huile de palme du Gabon augmente de 56 % au premier trimestre 2019

Cameroun : CDC enregistre une chute vertigineuse de sa production d’huile de palme suite à la « crise anglophone »

 
ELECTRICITE

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

Le Cameroun mandate Sinohydro pour l’étude d’un projet de centrale solaire de 20 MW dans la région du Nord

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

Côte d’Ivoire : Roxgold fait une première estimation de ressources aurifères à Séguéla

Mark Bristow, PDG de Barrick : «L'industrie minière de la RDC a été constamment paralysée par les modifications de la législation fiscale»

 
TELECOM

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

L'Egypte investit dans la qualité de ses télécommunications en se dotant d’un centre national de surveillance des TIC

Tchad : Idriss Deby lève la restriction d’accès aux réseaux sociaux, en vigueur depuis plus d’un an

Rapport sur le développement durable 2018 de Huawei : assurer l'égalité d'accès pour tous

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Niger : la Maison de la presse rénovée par l’Agence de coopération de la Turquie

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique