Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Après la Côte d’Ivoire, KeyOpsTech, la solution informatique de livraison de colis et de plis se déploie au Burkina Faso et au Mali

Après la Côte d’Ivoire, KeyOpsTech, la solution informatique de livraison de colis et de plis se déploie au Burkina Faso et au Mali
  • Date de création: 10 septembre 2019 12:50

(KEYOPSTECH) - KeyOpsTech, la solution informatique de livraison de colis et de plis en Afrique se déploie dans deux nouveaux pays d’Afrique de l’Ouest : le Burkina Faso et le Mali. Grâce à cette innovation qui a déjà fait ses preuves en Côte d’Ivoire et au Sénégal depuis 2018, KeyOpsTech permet d’envoyer et recevoir des colis et du courrier dans les villes non desservies par les acteurs traditionnels de la livraison. Ce développement stratégique marque l’ouverture de trois nouvelles lignes : Ouagadougou-Bobo-Dioulasso et Ouagadougou-Sabou au Burkina Faso et Bamako-Mopti au Mali.

Selon les données officielles de l’Union Postale Universelle, seuls 22% des habitants reçoivent leurs courriers directement à domicile, les autres devant aller le chercher dans une boîte postale, qui doit souvent être louée. Les infrastructures défaillantes, les densités très variables de population et le manque d’adressage expliquent le faible taux de couverture de certaines régions d’Afrique subsaharienne. KeyOpsTech est la première entreprise qui digitalise le transport de colis et de plis entre les villes en Afrique en garantissant une traçabilité totale et une livraison sécurisée.

Grâce à une solution informatique innovante et brevetée permettant l’envoi, le transport et la traçabilité des colis postaux et en s’appuyant sur une architecture de transport existante, KeyOpsTech détient un maillage territorial qui vise à atteindre les populations dites « hors réseau ». Le principe est simple et combine des systèmes de distribution et de transport formels et peu structurés. Le fonctionnement de KeyOpsTech repose sur la capillarité des réseaux de bus existants qui font la liaison entre les capitales et les villes secondaires, et les communautés (amis, familles…) très mobiles, dont les valises sont souvent des véhicules de transport.

Cynthia Aïssy, Directrice Afrique de l’Ouest de KeyOpsTech déclare : « En 10 ans, la population urbaine du continent africain a doublé. Elle est passée de 237 millions en 1995 à 472 millions en 2015 et pourrait atteindre près d’un milliard en 2040 selon les prévisions des Nations Unies. Les citadins restent en contact avec leur ville d’origine et envoient ou reçoivent régulièrement des colis et des plis. Nous voulons faciliter et sécuriser ces échanges quotidiens».

L’ouverture du Burkina Faso et du Mali constitue la première étape d’une stratégie de développement régional. KeyOpsTech ambitionne d’élargir son réseau pour permettre la liaison par voies terrestres des métropoles d’Afrique subsaharienne. De nouvelles lignes verront ainsi le jour avant la fin de l’année 2019.

3981 cote


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d'Ivoire: 360 millions $ pour construire et équiper six nouveaux centres hospitaliers

Kenya: 445 millions $ de dépenses budgétaires en moins pour l'année 2019/2020

La coopération allemande apporte son soutien financier au processus de décentralisation du Togo

Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investissements en 2020, selon la Rand Merchant Bank

 
AGRO

Ghana : signature d’un accord pour l’édification d’une usine de transformation de cacao à Sefwi-Wiawso

À l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes lancent l’Appel d’Abidjan

L’Egypte signe un accord avec l’Italie pour l’installation de 10 silos à blé verticaux

Le Gabon va évaluer ses stocks halieutiques avec l’aide de l’Institut d’océanographie d’Espagne

 
ELECTRICITE

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

Côté d’Ivoire : un régime fiscal et douanier incitatif pour Eranove, dans la construction de CIPREL 5 (390 MW)

Le Kenya a attiré 1,4 milliard $ d’investissements dans les énergies renouvelables en 2018  

Les réseaux électriques de l’Afrique australe et orientale seront interconnectés, d’ici trois ans

 
HYDROCARBURES

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

Europa Oil & Gas bénéficie d’une importante licence d’exploration de pétrole au large du Maroc

Botswana : Strata-X Energy s’active pour le financement de son projet de méthane de houille de Serowe

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Juniper Intakes Limited a fourni au Kenya les solutions TIC pour le recensement général de la population

L’Afrique à l’honneur lors de la 4ème édition de Huawei Connect, le grand rendez-vous de l’intelligence artificielle à Shanghai

Togo : Atlantique Telecom Togo et NSIA lancent le premier service d’assurance via Mobile Money pour les Zémidjans

Nigeria : MTN veut lever 272,6 millions $ via une émission en bourse de billets de trésorerie

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique