Ecofin Finance

Bouygues quitte le Gabon et licencie 300 personnes par visioconférence

Bouygues quitte le Gabon et licencie 300 personnes par visioconférence

(Agence Ecofin) - C’est via une visioconférence que les responsables de l’entreprise française Bouygues Energies et Services ont annoncé à leurs employés la cessation d’activités de la société au Gabon pour cause de difficultés financières. 

La presse locale qui rapporte la nouvelle, fait savoir que le groupe fait face depuis des mois à de nombreux problèmes financiers qui handicapent sa capacité à honorer ses charges. 

Un employé de l’entreprise française présente au Gabon depuis plus de 60 ans, a indiqué à gabonactu.com que «l’entreprise ne peut plus supporter les charges» pour cause de «crise financière». «Elle est donc fermée», ajoute-t-il. 

Avec un personnel de 300 personnes dont cinq travailleurs français, la filiale gabonaise du groupe français Bouygues constructions, opérait jusqu’ici dans les infrastructures de réseaux, le génie électrique et thermique, et le facility management. Basée à Port-Gentil et Franceville, la société compte à son actif la réalisation de nombreux projets dont l’éclairage public et la totalité des ouvrages techniques du stade de Franceville. 

SeM


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique
BoutonRS


App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android