Ouganda : Nile Breweries ferme la ligne de production de la boisson Chibuku

Ouganda : Nile Breweries ferme la ligne de production de la boisson Chibuku

(Agence Ecofin) - Nile Breweries Limited (NBL), l’un des poids lourds de l’industrie brassicole de l’Ouganda a fermé la ligne de production de la bière locale Chibuku fabriquée à partir du maïs, en raison d’un fardeau fiscal introduit par le gouvernement dans son budget 2018/2019.

L’infrastructure, d’un coût de 14 milliards de shillings (3,7 millions $), avait été lancée au début de 2017.

Selon Onapito Ekomoloit, directeur des affaires générales et juridiques de l’entreprise, la boisson est actuellement soumise à des droits d’accise de 30% alors même que l’exécutif s’était engagé à ne pas la taxer il y a quelques années.   

Avec cette nouvelle mesure, la compagnie indique qu’elle devra doubler le prix de la bouteille de 500 ml de boisson à 2 000 shillings, un niveau de prix qui abaisserait la compétitivité par rapport à l'alcool illlicite qui échappe à toute taxation.  

« Nous avions plus de 1 000 exploitants qui nous fournissaient le maïs et malheureusement tout ce monde perdra des emplois. Nous avions presque stabilisé le prix du maïs à l’image de celui du sorgho mais le gouvernement n’écoute pas les plaintes des manufacturiers », ajoute le responsable.  

Fondée en 1951, NBL est une propriété de SABMiller depuis 2001.  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro