Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Marie Aline Iraguha, 22 ans, étudiante et agricultrice au Rwanda

Marie Aline Iraguha, 22 ans, étudiante et agricultrice au Rwanda
  • Date de création: 15 septembre 2021 04:54

(Agence Ecofin) - L’agriculture hydroponique représente une nouvelle opportunité économique pour les entrepreneurs africains. La Rwandaise Marie Aline Iraguha a fondé AliFarms Group, avec pour objectif de combler le manque d’espace et de lutter contre l’insécurité alimentaire en milieu urbain.

AliFarms Group, entreprise agroalimentaire spécialisée dans la culture de fruits et légumes, s’est donné pour mission d'autonomiser les jeunes grâce à l'agriculture hydroponique au Rwanda. L’hydroponie est une technique qui consiste à faire pousser des plantes en utilisant des solutions nutritives minérales, sans avoir recours à la terre. Pour le moment, l’entreprise propose de la laitue et des fraises, mais d'autres types de denrées peuvent être cultivées comme les tomates, les poivrons, les concombres, le cresson, les épinards, le céleri et certaines herbes.

Marie Aline Iraguha, une jeune femme de 22 ans actuellement étudiante en deuxième année à l'African Leadership University, en est la fondatrice. C’est en 2017 qu’elle a eu l'idée de se lancer dans cette activité en exploitant les possibilités de l’agriculture durable. Pour y arriver, elle a participé à un concours international pour étudiants, le Hult Prize, dont l’idée était d’impacter la vie des populations avec un projet innovant.

L’augmentation rapide de la population pose des problèmes d’insécurité alimentaire en Afrique. Pour répondre aux besoins en nourriture, de plus en plus d’entrepreneurs se tournent vers des méthodes agricoles innovantes. Par ailleurs, le problème de la réduction des terres agricoles se pose, notamment dans les grandes villes où l’urbanisation est galopante. Le Rwanda cherche à établir un certain nombre de serres et d’installations hydroponiques d’ici 2024.

L’agriculture hydroponique ne nécessitant pas de terre pour faire pousser les plantes, elle utilise moins d’espace, d’eau et d’engrais que l’agriculture conventionnelle. Marie Aline s’y est formée grâce à des cours en ligne, et a également parlé à certains experts du secteur agricole pour se lancer.

« En 2018, j'ai fait mon premier système hydroponique où nous avons cultivé de la laitue. C’était une grande réussite. En 2021, j'ai construit le deuxième système où nous avons cultivé des fraises », confie-t-elle sur un média local.

Selon elle, les fermes verticales hydroponiques peuvent produire environ 240 fois plus que les méthodes agricoles traditionnelles. Malgré ces avantages, la jeune entrepreneure a rencontré des obstacles financiers. L’hydroponie étant peu commune dans le pays, il a été difficile de promouvoir cette méthode auprès des investisseurs et des consommateurs.

Déterminée à vulgariser la pratique dans le pays, Marie Aline Iraguha est en train de d'investir dans d’autres aires de culture hydroponique.

Aïsha Moyouzame


Aïsha MOYOUZAME

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

La Zone économique spéciale du Gabon devient la première zone industrielle certifiée neutre en carbone au monde

Le Zimbabwe revoit à la hausse son ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d'ici 2030

Côte d'Ivoire : le gouvernement veut relancer les activités de la plus vieille usine de textiles d'Afrique de l'Ouest

Nigeria : malgré le soutien de la communauté internationale, le secteur des entreprises a été impacté par la covid-19

 
FINANCE

BluePeak annonce la clôture initiale à 115 millions $ de son fonds centré sur les PME en Afrique

Nigeria : la fintech InfiBranches lève 2 millions $ pour accroître son offre de services financiers

Favoriser les envois de fonds numériques aux migrants via les canaux formels (MSC)

Maroc : le chiffre d’affaires de l’assureur AtlantaSanad a progressé de 4,6 % au premier semestre 2021

 
AGRO

Côte d’Ivoire : « Le différentiel de revenu décent sur le cacao est parti pour durer » (CCC)

Tanzanie : Serengeti Breweries lance sa première usine de production de spiritueux

L’atteinte de « la faim zéro » d’ici 2030 pourrait nécessiter 40 à 50 milliards $ d’investissements par an (FAO)

Kenya : les fabricants d’aliments pour animaux veulent importer le maïs jaune transgénique sans droits de douane

 
ELECTRICITE

Malawi : le gouvernement prévoit le raccordement gratuit de 126 000 ménages ruraux à l’électricité

Burundi : la BAD finance un projet d’accès à l’énergie à hauteur de 29 millions $

Nigeria : le Parlement approuve un projet de loi sur la réforme du secteur électrique

Zola Electric lève 90 millions $ pour développer de nouvelles technologies d’accès à l’énergie

 
HYDROCARBURES

Shell vend ses actifs du désert occidental égyptien à Cheiron Petroleum et Cairn Energy

Sénégal : TMC choisi pour fournir le système d’air comprimé marin du FPSO de Sangomar

Angola : démarrage de la production pétrolière sur le projet Cabaça North, dans le bloc 15/06

Afrique du Sud : Sasol veut devenir le premier producteur d’hydrogène vert en Afrique australe

 
MINES

Angola : Pensana lance une nouvelle phase d’exploration au projet de terres rares Coola

Mali : la durée de vie de la future mine d’or Kobada passe de 9,5 à 16 ans

En Ethiopie, il faut seulement 8 millions $ pour lancer la production d’or à Segele

RDC : la Chine investit 240 millions $ pour participer à l’exploitation du lithium de Manono

 
TELECOM

La société LPTIC s’offre l'expertise stratégique et technologique de Retelit Med pour numériser la Libye

Ouverture de la 3ème édition de la Huawei ICT Competition Sénégal 2021 avec le MESRI, le MENT, l’ADIE, la Sonatel et Expresso

Dès le 1er octobre, le Ghana identifiera à nouveau ses abonnés télécoms

Nigeria : le ministère des Communications et de l’Economie numérique annonce le déploiement de la 5G en janvier 2022

 
TRANSPORT

Kenya : le port de Mombasa passe à la digitalisation du dédouanement des cargaisons à l’import et à l’export

Air Seychelles Cargo et Mahe Shipping Company réalisent avec succès le premier transbordement mer-air de l’archipel

Bolloré Transport & Logistics élue « meilleur fournisseur régional de services logistiques » aux East Africa Maritime Awards

Ethiopian Airlines, le plus grand opérateur africain du Dash 8-400, acquiert son 32e appareil du type

 
ECHO

Classement des banques togolaises les plus performantes en 2020 (infographie)

Transparence budgétaire des Etats africains (Department of State)

Emerson Sery, dit Commissaire Coco, étudiant et entrepreneur leader de la vente de noix de coco à Abidjan

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce des formations pour les acteurs des marchés publics

Maroc: des internautes lancent une campagne pour remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement

L’Université du Rwanda va abriter le master en géologie du musée de l'Afrique en Belgique

L’UA lance son programme de bourse de formation pour les innovateurs technologiques africains

 
COMM

Nigeria : finalement MultiChoice a versé 19,4 millions USD de caution au fisc en attendant la décision du tribunal

Les groupes CANAL+ et Editis lancent Nathan TV: en route pour l'école !

Kenya : le régulateur interdit un documentaire gay, le qualifiant « d'affront à la Constitution »

En Somalie, après 30 ans de léthargie, l’audiovisuel et le cinéma tentent une réanimation

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Cissé Binnie Bintou, le nouveau visage de la formation linguistique à Abidjan !