Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Au Ghana, la marque de riz local Nana's Rice veut remplacer les importations

Au Ghana, la marque de riz local Nana's Rice veut remplacer les importations
  • Date de création: 07 septembre 2021 17:44

(Agence Ecofin) - Le riz produit au Ghana est moins prisé que le riz importé en partie à cause du manque d’équipements de traitement adéquats. Pour Owusu-Achau, il s’agissait d’une opportunité de développer l’industrie locale en mettant sur le marché la marque Nana’s Rice.

Agro Kings, entreprise agroalimentaire, commercialise sur le marché ghanéen la marque de riz Nana's Rice. Dans la capitale Accra, environ 200 magasins de proximité écoulent son produit. L'entreprise a également pénétré le marché de l'exportation en ciblant les Africains de la diaspora. Ses produits sont vendus aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Belgique et en Allemagne.

Owusu-Achau, le fondateur, a eu une brillante carrière professionnelle aux Etats-Unis, mais a choisi de rentrer au Ghana pour mettre ses compétences au service de son pays. En 2017, il fait ses premiers pas dans la production rizicole. De passage dans une région rurale, il se voit remettre par le chef local du riz cultivé par les petits exploitants. L’ayant cuisiné chez lui, il lui trouve bien meilleur goût qu’au riz auquel il était habitué. 

Il a donc saisi l’opportunité et décidé de collaborer avec des agriculteurs locaux. Le riz a été conditionné dans un emballage de classique, et il en a fait la promotion auprès de ses contacts WhatsApp.

« J'ai dit sur mon statut WhatsApp que je vendais du riz de bonne qualité, fabriqué localement. En deux heures environ, j'ai vendu tous les sacs », explique-t-il sur How We Made It In Africa.

Owusu-Achau a néanmoins découvert que la production d'un riz de meilleure qualité est plus coûteuse, car elle nécessite une approche agricole moderne. Au Ghana, le riz importé est généralement plus cher. Selon lui, une grande partie du traitement du riz local est effectuée par de petits exploitants agricoles utilisant des machines archaïques, ce qui en compromet la qualité. Il affirme que le prix du Nana's Rice est supérieur à celui de la plupart des riz produits localement, mais qu'il est généralement moins cher que les variantes importées.

La demande pour le Nana's Rice a très vite augmenté, et il a accéléré la production en portant à 25 le nombre d'agriculteurs de son réseau. Ce nombre n'a cessé d'augmenter et l'entreprise travaille actuellement avec plus de 300 petits exploitants. L’entrepreneur a basé sa stratégie marketing sur le conditionnement afin de rivaliser avec les marques importées.

« Nous dépensons un peu plus pour la production et la fabrication d'emballages attrayants. Les gens pensent que les produits locaux ne sont pas de bonne qualité quand ils ne sont pas emballés correctement. Nous voulons que les Ghanéens sachent qu'il est possible de produire au même niveau d'excellence que les marques importées, voire mieux. »

Au départ, l'introduction du produit dans les magasins de détail fût l’un des challenges les plus difficiles de l'entreprise. Par ailleurs, certains agriculteurs ne livraient pas toujours la matière première dont Agro Kings avait besoin. Autres défis, le mauvais état des réseaux routiers et la gestion d'un groupe d'agriculteurs dispersés. Pour y remédier, l’entrepreneur a acquis ses propres terres et a employé ces agriculteurs. L’entreprise dispose également d'une flotte de quatre véhicules pour assurer le transport.

Pour le moment, l'usinage du riz est actuellement sous-traité à un tiers, mais Agro Kings collecte des fonds pour construire son propre entrepôt et sa propre usine. A l’avenir, Owusu-Achau espère entrer dans les grands supermarchés et élargir sa clientèle à l’international. Les consommateurs exigeant de plus en plus des aliments sains, il compte également exploiter cette tendance en introduisant le riz brun dans son catalogue de produits.

Aïsha Moyouzame


Aïsha MOYOUZAME

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Défis sécuritaires : N’Djamena veut doubler la taille de son armée

Le Maroc réceptionne ses premiers drones turcs Bayraktar TB2

Nigeria : plus de 21 milliards $ investis dans les infrastructures au cours des six dernières années (Osinbajo)

Les cinq informations de la gestion publique africaine qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

 
FINANCE

Togo : les raisons de la cession de la filiale Vie de Sanlam à NSIA

Le Fonds de Solidarité Africain offre sa garantie à Cofina pour lever 5 milliards FCFA

UEMOA : le conseil des ministres des finances a planché sur la répression des infractions boursières

L’agence américaine DFC cherche à investir 1 milliard $ dans le secteur agricole et au sein des pays émergents

 
AGRO

Côte d’Ivoire : une délégation de BAD évalue les avancées du projet agro-industriel de Yamoussoukro

L’Egypte pourrait devenir le 5ème importateur mondial de maïs d’ici 2030

Ghana : le Cocobod contracte un prêt syndiqué de 1,5 milliard $ pour ses achats de cacao en 2021/2022

Bénin : le kilogramme de coton sera échangé à 265 Fcfa en 2021/2022

 
ELECTRICITE

Maroc : mise en service imminente de la 1ère centrale photovoltaïque flottante du continent à Sidi Slimane

Namibie : le vol d’électricité dans la ligne de mire de la compagnie publique Nored

Afrique du Sud: six centrales détenues par la société AIIM entrent en exploitation commerciale

Kenya Power retire sa demande d’augmentation des tarifs d’électricité

 
HYDROCARBURES

Guinée équatoriale : la loi sur les hydrocarbures sera révisée pour attirer plus d’investissements

Pour Vitol, la pénurie d’énergie pourrait faire bondir le Brent à plus de 80 dollars baril cet hiver

Afrique du Sud : Sasol triple ses objectifs de réduction des émissions pour 2030

Trois compagnies pétrolières américaines violent les normes sur la transparence de l’ITIE

 
MINES

Comment le Ghana veut devenir un leader africain dans la transformation de la bauxite

Investissements dans le cobalt : la RDC menacée par l’Australie selon Fitch

Mali : Roscan Gold obtient 5 millions $ auprès d’Asante Gold pour développer le projet Kandiolé

Caledonia Mining élargit son empreinte aurifère au Zimbabwe avec une nouvelle acquisition à 4 millions $

 
TELECOM

Huawei Connect 2021 : les perspectives du Groupe dans une Afrique post Covid- 19

Pour Huawei, l’infrastructure, la formation et l’efficacité énergétique seront au cœur de ses futurs investissements en Afrique

Huawei Connect 2021 : innover sans cesse pour accélérer la numérisation

Kenya : Safaricom annonce le lancement commercial de la 5G en 2022

 
TRANSPORT

Guinée : Bolloré Transport & Logistics fait don de 200 bouteilles d’oxygène à l’agence nationale de sécurité sanitaire (anss)

Tanzanie : la BAD alloue 116 millions $ pour moderniser un réseau routier de 160 km dans le sud

Bénin : un nouveau système d’information portuaire pour renforcer la digitalisation des services au port de Cotonou

Le Nigeria rejoint l’initiative World Logistics Passport en tant que hub pour l’Afrique de l'Ouest

 
ECHO

Transparence budgétaire des Etats africains (Department of State)

Emerson Sery, dit Commissaire Coco, étudiant et entrepreneur leader de la vente de noix de coco à Abidjan

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce des formations pour les acteurs des marchés publics

Maroc: des internautes lancent une campagne pour remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement

L’Université du Rwanda va abriter le master en géologie du musée de l'Afrique en Belgique

L’UA lance son programme de bourse de formation pour les innovateurs technologiques africains

 
COMM

Vivendi, via sa filiale Canal+, est désormais premier actionnaire de MultiChoice, opérateur africain No1 de télévision payante

Togo : le Parlement adopte le projet de loi portant code du cinéma et de l’image animée

Gulli Africa & Ludikids rejoignent le mouvement #ProtègeTaTélé pour lutter contre le piratage de la production audiovisuelle

La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Solutions de financement des PME africaines par Investisseurs & Partenaires