Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

En Ethiopie, une application pour l'approvisionnement en intrants agricoles

En Ethiopie, une application pour l'approvisionnement en intrants agricoles
  • Date de création: 01 septembre 2021 16:20

(Agence Ecofin) - Les agriculteurs ont souvent du mal à accéder aux semences et aux engrais, en particulier dans les zones rurales d’Ethiopie. Comme solution, l’entrepreneur Abrhame Endrias propose une plateforme numérique qui joue le rôle d’intermédiaire entre les fournisseurs et les agriculteurs.

Green Agro Solutions, start-up évoluant du domaine de l’agriculture connectée, fournit un service numérique aux petits exploitants agricoles et leur permet d’obtenir des intrants, de louer des services de mécanisation et de demander des conseils en matière d'agro-climat grâce à la technologie. La plateforme dénommée Lersha combine application mobile, centre d'appels et agents de terrain pour faciliter les transactions.

Chaque agriculteur inscrit a automatiquement accès à un portefeuille électronique fourni par l'une des banques avec laquelle Lersha collabore. Sa clientèle regroupe les fournisseurs impliqués dans les services de mécanisation, les intrants agricoles et le consulting en agro-climat. Elle concentre la demande des agriculteurs pour qu’ils aient accès à leur marché cible. La start-up perçoit une commission de 5 à 8 % sur les opérations.

Abrhame Endrias (à gauche sur la photo ci-dessus), le concepteur, a très vite constaté que l'agriculture en Éthiopie est difficile. « Je n'ai pas pu obtenir les bons intrants (semences et engrais) ou les services de mécanisation, et avec la fluctuation des prix, mon expérience de deux ans dans la culture des légumes s'est brusquement terminée par une faillite en 2013 », confie-t-il sur How We Made It In Africa.

Pour la distribution d'intrants et les services de conseil, le gouvernement éthiopien a affecté plus de 64 000 agents à différentes circonscriptions du pays. Abrhame Endrias a constaté après une étude du marché que ces agents ont du mal à servir tous les petits exploitants de chaque région sans plateforme numérique d’assistance. Il a donc collaboré avec le ministère de l'Agriculture, afin de tester la viabilité de sa solution technologique en tant que guichet unique.

Néanmoins, sa solution fait face au défi de la connectivité. En raison de la faible pénétration des smartphones et du manque de connaissances technologiques dans les zones rurales, elle ne peut être le seul canal de communication. La start-up a donc mis à la disposition des agriculteurs un centre d'appels et des fonctionnalités SMS. Elle a aussi formé des agents parmi les jeunes en recherche d’emploi. Ils se déplacent dans les localités et aident les agriculteurs à accéder aux services, les enregistrent, et facilitent les transactions.

Green Agro Solutions et sa plateforme Lersha comptent 35 employés directs. À ce jour, plus de 42 000 agriculteurs ont été enregistrés et 88 agents ont été recrutés, intégrés et formés dans 11 districts. Au total, 172 prestataires de services de mécanisation ont été intégrés, qu'il s'agisse de particuliers, de syndicats d'agriculteurs ou de coopératives qui possèdent des tracteurs, des moissonneuses-batteuses et d'autres équipements agricoles disponibles à la location. La start-up a également donné accès à sa plateforme à 1 310 agents employés par le gouvernement.

Lersha a de grands projets de croissance et des objectifs ambitieux pour les 4 prochaines années. D'ici 2025, la start-up souhaite disposer d'un réseau de 4 500 agents, au service de 4,5 millions de petits exploitants agricoles dans 9 régions du pays. Avec ces prévisions, le fondateur estime que son entreprise réalisera un revenu de 500 millions de birr éthiopiens, soit 11 millions USD.

Aïsha Moyouzame


Aïsha MOYOUZAME

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Togo : avec un taux de réussite de 92%, l’expérience des Maisons de Justice sera étendue sur tout le territoire

100 millions de dollars alloués à African Parks pour préserver la biodiversité en Afrique

Centrafrique : la Banque mondiale va injecter plus de 120 millions USD pour soutenir l’économie mise à mal

Le Gabon ouvre une cellule d'analyse criminelle en collaboration avec Interpol

 
FINANCE

Installée à Lomé, la Banque de développement du Mali se présente au patronat togolais

Fonds boursiers: la rentabilité de retour en Afrique masque des risques et fragilités

Ecobank CI : chiffres d’affaires, résultats nets et … coût du risque en hausse au premier semestre 2021

La société de paiement australienne Zip Co s’apprête à racheter la fintech sud-africaine PayFlex

 
AGRO

En faillite, l’ex-filiale de Rougier au Cameroun, prend langue avec ses créanciers alors que des ex-salariés licenciés protestent

Pr Jacques François Mavoungou : « Au Gabon comme dans la sous-région, la filière manioc est menacée par les maladies »

Hausse mondiale des coûts : construire ensemble une chaîne de valeur de la banane juste et durable (Afruibana)

Subventions mondiales à l’agriculture : la FAO appelle à un changement de paradigme

 
ELECTRICITE

Mozambique : le gouvernement met en place une réglementation sur l’accès à l’énergie hors réseau

GERD : Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à la poursuite des négociations avec l’Union africaine

Zimbabwe : le gouvernement demande l’aide du Mozambique et de la Zambie pour combler le déficit énergétique

Afrique du Sud : FirstRand ne financera plus de centrales à charbon

 
HYDROCARBURES

Nigéria : 11 usines de gaz de pétrole liquéfié et 2 stations-service non autorisées fermées à Abuja

Nigeria : Dangote recherche un prêt pour financer sa méga raffinerie de pétrole

Libye : le gouvernement encourage le retour dans le pays des compagnies pétrolières occidentales

Egypte : meilleurs résultats pour la société publique d’exploitation des pipelines sur l’exercice financier 2020-2021

 
MINES

Longtemps boudé pour son passé, le nucléaire revient en grâce… pour le bonheur des producteurs africains d’uranium

Guinée : le colonel Doumbouya demande plus de « contenu local » dans le secteur minier

Le Ghana signe un accord de 1,2 milliard $ avec Rocksure International pour l’exploitation de la bauxite

Ouganda : aucun gramme d’or vendu en juillet, après l’instauration d’une taxe à l’export

 
TELECOM

Alphabet a réussi à connecter les deux Congo avec l’Internet à haut débit par laser

La Gambie sollicite l'expertise du Ghana pour développer son secteur des télécoms

Orange Tunisie, avec l’appui de la Fondation Orange, lance son appel à projets Villages pour l’année 2021

L’Angola s’est mis en quête d’un partenaire pour la gestion et l’exploitation des infrastructures d’Angola Telecom

 
TRANSPORT

Gabon : Kumar Mohan nommé directeur général du Nouveau Port International d’Owendo

Le Cameroun et le Nigéria désormais reliés par un pont de 408 m

Ghana : la première certification Green Terminal décernée à Meridian Port Services du port de Tema

La compagnie américaine United Airlines revient au Nigeria après 5 ans d’absence

 
ECHO

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

Via Ovétal, la Camerounaise Diane Njoya veut populariser les essences africaines dans le cosmétique

De retour du Gabon, Didier Raoult se déclare « très impressionné » par la qualité de la prise en charge Covid

 
FORMATION

RDC : l’arrimage au LMD sera effectif à la prochaine rentrée académique

5 écoles de commerce africaines parmi les 286 meilleures au monde (classement)

Maroc : le gouvernement lance « Campus connecté », un projet pour faciliter l’enseignement à distance

Le Rwanda annonce une académie spécialisée dans les drones

 
COMM

Cap-Vert : SPI/FilmBox lance un bouquet en partenariat avec Unitel T+

Instagram propose un nouvel outil pour découvrir des entreprises

La Côte d’Ivoire annonce une subvention pour le personnel des médias à la retraite dès fin septembre

Nigeria : les autorités annoncent la fin de la suspension de Twitter pour « très bientôt »

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Rencontre avec Florence Roux, créatrice de la marque IVINDO