Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Le gouvernement gabonais et la FAO paraphent un accord pour la gestion durable de la faune sauvage

  • Date de création: 18 juillet 2018 19:14

(Agence Ecofin) - Avec l’appui de l’Union européenne, la FAO et le Gabon s’engagent à concilier sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations rurales et conservation de la faune sauvage, en expérimentant l’organisation d’une filière « viande de brousse » légale et durable associée à une diversification des sources de protéines alternatives.

Cet accord signé par le Coordonnateur du Bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Hélder Muteia (photo, gauche), et le ministre des Eaux et Forêts, Jacques-Denis Tsanga (photo, droite), vise à promouvoir la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté, ainsi qu’à améliorer les conditions de vie des populations locales, au Gabon.

D’un montant approximatif de 3 500 000 $, sur une durée de cinq ans, le projet s’inscrit dans le cadre du programme global « Gestion durable de la Faune ». Une initiative financée par la Commission européenne, dans le cadre de la stratégie intra-ACP du 11ème FED.

Au Gabon, le projet sera mis en œuvre par le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), sous la supervision de la FAO, maitre d’ouvrage du programme, et en collaboration avec les deux autres partenaires du consortium concepteur du programme, le Centre pour la recherche internationale en foresterie (CIFOR) et la Wildlife Conservation Society (WCS).

Sur le terrain, le projet opèrera sur le site pilote du département de Mouloundou, dans la province de l’Ogooué-Lolo, pour tester le modèle spécifique de « gestion durable de la chasse villageoise dans le bassin d’approvisionnement en venaison d'une petite ville secondaire, dans un contexte de faible densité humaine ».

Hélder Muteia s’est dit heureux du démarrage de cette initiative. Il a notamment indiqué que « ce projet repose sur une approche intégrée innovante pour relever des enjeux de taille, jusqu’ici souvent considérés comme contradictoires, à savoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la préservation de la biodiversité. Au regard de ces enjeux, la FAO et ses partenaires sont heureux de pouvoir mettre au service du Gabon des expertises multidisciplinaires et multisectorielles, dans le cadre de ce projet ambitieux ».

Pour sa part, Jacques-Denis Tsanga a dit l’intérêt du Gabon de poursuivre avec la FAO le partenariat lié aux questions de préservation et de conservation. « Le gouvernement de la République du Gabon a à cœur de promouvoir un développement qui valorise de multiples façons son capital naturel exceptionnel – tout en le respectant – au bénéfice, en premier lieu, du bien-être des populations. Nous nous réjouissons, a-t-il dit, de ce que ce projet s’inscrit dans cette vision ».

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Egypte: 1,2 milliard de dollars pour la construction d’une cité dédiée au tourisme médical

Le Soudan du Sud va emprunter 500 millions de dollars auprès d’Afreximbank

Facebook s’associe avec un pool de géants pour lancer Libra, une monnaie digitale qui sera gérée à Genève

Tanzanie: pour financer son budget le gouvernement introduit une taxe sur les perruques et extensions

 
FINANCE

La banque américaine Citibank va rouvrir son bureau de représentation en Angola

Afrique du sud: le spécialiste de l’immobilier commercial NEPI Rockcastle va rejoindre le marché boursier A2X Markets

Kenya: une amnistie fiscale pour encourager les PME à s’introduire sur la Bourse de Nairobi

Le Sud-africain Inclusivity Solutions lève 1,6 million $ pour financer son expansion

 
ELECTRICITE

Seychelles : les entreprises présélectionnées pour la 1re centrale solaire flottante soumettent leurs offres en septembre

Tunisie : l’intégration du renouvelable au mix énergétique avance bien et pourrait même être accélérée selon le ministre

Bénin : le gouvernement donne son aval pour la construction de 4 centrales photovoltaïques d’une capacité totale de 50 MW

Energies renouvelables : 11 millions d’emplois fournis pour le compte de l’année 2018

 
HYDROCARBURES

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

Une compagnie énergétique veut saisir jusqu’à 9 milliards de dollars d’actifs du gouvernement nigérian

La société nigériane Pelfaco signe un accord de partage de production pour un bloc pétrolier au large du Congo

Tchad : Glencore met en vente ses gisements de pétrole dans le pays (Sources)

 
MINES

Congo : Kore Potash veut lever 13 millions $ pour son projet Kola

Burkina Faso : Sarama Resources reprend l’exploration à Houndé Sud

Zambie : le président Lungu menace d’infliger des amendes aux compagnies minières qui enfreignent la loi

Mali : Oklo Resources acquiert 65% de participation dans le projet Sari

 
TELECOM

Madagascar : Airtel propose de nouveaux tarifs de communication avec le lancement « Airtel M’Lay »

L’Egypte et la Russie veulent coopérer dans le domaine de la cybersécurité

Algérie: Ooredoo adopte la passerelle mobile virtuelle de Nokia pour être prêt à la nouvelle génération de services à haut débit

Ethiopie : le gouvernement annonce l’attribution de licences télécoms privées en fin d’année  

 
FORMATION

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

Des bourses du gouvernement indien accessibles à des professionnels africains

Des bourses disponibles pour des études au Ghana dans les domaines de la biodiversité et l'économie bleue

L’agence italienne pour la coopération au développement finance des bourses d’études doctorales pour les étudiants Africains

 
COMM

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Algérie : « TSA » le principal site d’information francophone du pays est inaccessible depuis le territoire national

Opinion & Public, une nouvelle offre « innovante et qualitative » des métiers de relations publiques pour l’Afrique

Boomplay ajoute les titres du distributeur de contenu musical ghanéen Apprise Music à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro