Afrique du Sud : le prix des œufs pourrait augmenter de 20% d’ici juin en raison de la grippe aviaire

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, le prix des œufs sur le marché local devrait augmenter de 15 à 20 % entre décembre et juin 2018. C’est ce qu’a indiqué à Reuters, Paul Makube, économiste agricole principal à la First National Bank (FNB), l’une des principales banques de la Nation arc-en-ciel.

Cette flambée est attribuable à la baisse de l’approvisionnement du marché intérieur en raison de l’épidémie de grippe aviaire déclenchée depuis juin et qui a vu l’abattage de 3,2 millions d’oiseaux, principalement dans les exploitations de ponte et de reproduction. 

Ainsi, d’après les données de l’Association sud-africaine de la volaille (SAPA), au mois d’octobre, la production sud-africaine d’œufs a chuté de 15%, tandis que le troupeau de poules pondeuses a baissé de 14,6% par rapport à l’année dernière.

Selon M. Makube, si le déficit en œufs pourrait perdurer pendant un an, la hausse des prix qui y est associée pourrait toutefois, aider les éleveurs à compenser les pertes subies pendant la dernière période de sécheresse.   

Espoir Olodo


Ecofin Agro     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro