Ouganda : le vandalisme de quatre tours de distribution d’électricité engendre un délestage généralisé

Ouganda : le vandalisme de quatre tours de distribution d’électricité engendre un délestage généralisé

(Agence Ecofin) - En Ouganda, plusieurs parties du pays ont été privées d’électricité, dans le cadre d’un délestage qui a touché l’ensemble du pays.

« Chers clients, il y a un dysfonctionnement au barrage d’Owen falls qui a privé la plupart des régions du pays. Nous avons été informés par notre fournisseur, l’UETCL, qu’il s’agissait d’une coupure à l’échelle nationale. Notre équipe est à pied d’œuvre pour rétablir la fourniture électrique », a affirmé l’Umeme, la compagnie électrique nationale, quelques minutes plus tard.

Selon la compagnie, la panne a été provoquée par le vandalisme de quatre tours desservant deux circuits majeurs de la ligne de transmission Nalubale-Kampala.

Le vandalisme des infrastructures énergétiques dans le pays prend une ampleur inquiétante, selon Jason Muwaza, le directeur de l’Umeme pour la région de Mukono.

La compagnie a annoncé, il y a quelques semaines, que plus de 41 transformateurs devaient être changés à cause de ce type de délit. Des travaux dont la facture a été évaluée à 1,5 milliard de shillings ougandais (près de 400 000 $).

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité