Ecofin Electricite

Egypte : des changements en vue pour le secteur électrique en 2018

Egypte : des changements en vue pour le secteur électrique en 2018

(Agence Ecofin) - L’Egypte ambitionne de se positionner, dès 2018, en tant qu’exportateur d’électricité vers les pays de la sous-région, a annoncé Mohamed shaker (photo), le ministre de l’électricité et des énergies renouvelables.

Selon lui, ce changement de statut sera possible, en raison de la politique adoptée par le pays et visant à doubler sa capacité de production et à insister sur les projets de transmission et de distribution électriques. Ces travaux devraient permettre, selon le responsable, de satisfaire entièrement la demande domestique en électricité et d’avoir du surplus. Cet excédent de production, l’Egypte compte le céder à ses voisins que sont la Jordanie, la Libye et l’Arabie saoudite, entre autres.

Les autorités nationales prévoient, en outre, de réajuster le tarif d’acquisition de l’énergie des centrales solaires de capacité inférieure à 500 kV. En effet, ces tarifs avaient été fixés avant l’ouverture du secteur aux investisseurs privés. De plus, il est prévu que la maintenance des centrales de production électrique soit assurée par des entreprises locales afin de réduire la dépendance aux compagnies étrangères.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     




BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android