Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'Agence russe de soutien au développement conseillera trois pays africains, ce qui ne risque pas de plaire à tout le monde

L'Agence russe de soutien au développement conseillera trois pays africains, ce qui ne risque pas de plaire à tout le monde
  • Date de création: 25 octobre 2019 10:56

(Agence Ecofin) - International Sovereign Development Agency (ISDA), l'agence russe créée cette année 2019 et qui se focalise sur le soutien au développement des Etats, a signé un accord avec trois pays africains que sont la République démocratique du Congo, la Guinée et le Niger, en marge du premier sommet économique Afrique-Russie qui s'est déroulé les 23 et 24 octobre 2019. 

Le Niger cherche des fonds pour financer la construction d'un oléoduc de 1 300 kilomètres qui lui permettrait d’écouler sa production pétrolière, tandis que la Guinée et la RDC veulent renforcer les infrastructures de transport, notamment les chemins de fer. Ces accords constituent un « premier pas vers la souveraineté économique et l'indépendance financière de nos pays partenaires », a fait savoir Konstantin Malofeev (photo), le directeur général de cette agence et proche du président russe, Vladimir Poutine.

L'ISDA entrera ainsi dans la compétition avec les organismes américains, européens, japonais et chinois d'accompagnement du développement en Afrique. Mais l'institution se veut plus ambitieuse. Sur une plateforme russe à laquelle M. Malofeev a accordé récemment une interview, il a marqué les points de la rupture de l'approche russe, qui consistera à permettre un développement de l'Afrique avec un coût d'endettement nettement plus réduit.

« L'Afrique peut se vanter de posséder d'énormes richesses minérales naturelles, avec des estimations officielles avoisinant les 3 000 milliards de dollars, sans compter l'Algérie et la Libye. Et il reste encore beaucoup à explorer. Néanmoins, où sont les plus grandes compagnies minières africaines ? Elles devraient figurer parmi les cinq premières au monde. Au lieu de cela, nous voyons les principaux rangs occupés par les entreprises internationales : Rio Tinto, Glencore, BHP Billiton et Anglo American, entre autres », faisait-il remarquer.

Cette offensive russe n'est pas pour plaire notamment aux Européens ou encore aux Américains. Ils ont tôt fait de rappeler que Konstantin Malofeev qui dirige l'agence russe est frappé de sanctions dans plusieurs pays, pour des pratiques peu orthodoxes, notamment le soutien des groupes armés en Ukraine, pro-Russie. Ils avertissent aussi de ce que celui-ci pourrait mener des actions de soft power pour mieux dominer le continent noir.

Les officiels russes se défendent de tels arguments en indiquant que leur priorité est d'apporter un vrai soutien à leurs partenaires, et booster les échanges commerciaux avec le continent noir. « Je ne fais pas le lien entre mes activités politiques en Russie et mes activités liées à la consultation économique en Afrique », a déclaré Konstantin Malofeev. Les Russes souhaitent porter le volume des échanges avec l'Afrique de 20 milliards à 40 milliards $. En 2018, la Russie a été le partenaire commercial de l'Afrique qui a dégagé le plus gros excédent (14 milliards $).

Idriss Linge




 
FINANCE

Ghana : le gouvernement invité à secourir des investisseurs qui risquent 1,4 milliard $ de pertes dues à la défaillance des gestionnaires de fonds

Disparition du fondateur d'Allan Gray, un des plus gros gestionnaires d'actifs du continent africain

Comoé Capital présente ''Entrepreneur Corner'', un outil d'information inédit sur les PME en Côte d'Ivoire

Prosus, filiale du sud-africain Naspers, s'offre une plateforme de vente de voitures d'occasion active en Afrique, pour 400 millions $

 
AGRO

Le Rwanda espère 96,5 millions $ de revenus grâce aux exportations de thé en 2019/2020

Le Kenya table sur un doublement de sa récolte rizicole en 2019/2020

Côte d’Ivoire : 8 000 enfants ont été sortis des plantations de cacao depuis 2012 (gouvernement)

Café : la récolte mondiale attendue en légère baisse en 2019/2020 (ICO)

 
ELECTRICITE

Nigeria : pas de financement pour le barrage de Mambilla sans règlement du conflit judiciaire, prévient la Chine

Afrique : les investissements privés sont primordiaux pour relever le défi de l’électrification (AIE)

Egypte : 30 millions $ alloués par la BERD et l’AFD pour l’efficacité énergétique des entreprises privées

Zimbabwe : le déficit électrique a fait baisser la production aurifère de 20 %

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach attribue le contrat EPC de construction d’une nouvelle raffinerie à Tecnicas Reunidas et Samsung

Petronas présente ses nouvelles opportunités de développement au Gabon

Avant la fin de ce mois, la Guinée équatoriale va offrir 7 ou 8 blocs d’exploration pétrolière

Côte d’Ivoire : Tullow Oil attribue à Sinopec Geophysical un contrat de levés sismiques 2D

 
MINES

Burkina Faso : la mine d’or Essakane pourra opérer jusqu’en 2031

Côte d’Ivoire : IronRidge découvre une anomalie « encourageante » sur son permis Zaranou

Burkina Faso : la réouverture de la mine Boungou dépendra du niveau de sécurité (Semafo)

RDC : le Chinois Yibin Tianyi acquiert une participation de 12 % dans AVZ Minerals

 
TELECOM

Les Seychelles : des investisseurs locaux reprennent 100 % de Cable & Wireless Seychelles à Liberty Latin America

Nigeria : Tizeti lance son réseau 4G sans fil dans le pays

Amazon annonce l’installation de son unité Cloud au Kenya l’année prochaine

La Chine planche déjà sur la 6e génération de télécommunications mobiles

 
TRANSPORT

South African Airways veut supprimer près de 1 000 emplois dans le cadre d’un plan de restructuration

Les quatre propositions clés de l’IATA pour le développement du transport aérien en Afrique

La Namibie amorce l’extension du chemin de fer « Trans-Zambezi » qui connectera la région minière de la Copperbelt en Zambie au port de Walvis Bay

Mauritanie : un fonds koweïtien octroie 32,9 millions USD pour le financement d’un projet routier dans l’est du pays

 
FORMATION

FastTrackTech Africa ouvre les candidatures pour les entrepreneurs numériques d’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Les formations en médecine nucléaire du Centre marocain de l'énergie seront ouvertes à toute l’Afrique

La Fondation Thomson Reuters ouvre les candidatures de son programme de formation pour les journalistes et reporters en Afrique

Gabon : le gouvernement définit les modalités de mise en œuvre de la filière agricole dans les centres de formation professionnelle

 
COMM

L’Agence Ecofin lance un nouveau fil destiné aux jeunes entrepreneurs

Sénégal : les participants de la 5e édition du forum « Bloomberg Africa Business Media Innovators » discutent des défis rencontrés par les médias

Discop Johannesburg : la liste des 133 vendeurs de contenus attendus, du 20 au 23 novembre

Also Known As Africa, l’unique foire d’art contemporain africain à Paris ouvre ses portes ce week-end pour sa 4ème édition

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance