Classement 2017 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs, selon Quantum Global Research Lab

(Agence Ecofin) - Le Botswana est le pays le plus attractif pour les investisseurs en Afrique, selon un classement publié le 7 avril par le cabinet de recherche Quantum Global Research Lab, une filiale de la firme d’investissement et de conseil suisse Quantum Global, elle-même dirigée par Jean-Claude Bastos de Morais (photo).

Baptisé «The Africa Investment Index Factors (AII)», ce classement se base sur 13 indicateurs répartis en six grands facteurs clefs qui encouragent les investisseurs: le facteur de croissance (du PIB réel, investissement domestique, croissance économique), le facteur de liquidité (le taux d'intérêt réel, niveau de la masse monétaire), le facteur des risques (risque de change, note souveraine, taux de couverture des importations, niveau de la dette extérieure, situation de la balance courante), le facteur de l’environnement des affaires (rang dans le classement Doing Business), le facteur démographique (population totale) et le facteur de l’utilisation des réseaux sociaux (taux de pénétration de l’usage de Facebook).

Le Botswana obtient de bons scores dans la majorité de ces indicateurs et plus particulièrement dans l’évaluation de sa signature souveraine, la facilité de faire des affaires, le taux de couverture des importations.

Le Maroc arrive en 2è rang sur les 54 pays étudiés, devant l’Egypte, l’Afrique du Sud, la Zambie, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, la Tanzanie, la Namibie. Le Burkina Faso ferme le Top 10.

«Malgré des défis exogènes considérables et la chute des prix du pétrole, bon nombre des pays africains démontrent une volonté accrue de parvenir à une croissance durable en diversifiant leurs économies et en introduisant des politiques favorables pour attirer les investissements étrangers. Le Botswana est dans ce cadre un bel exemple: son emplacement stratégique, sa main-d'œuvre qualifiée et son environnement politiquement stable ont attiré l'attention des investisseurs internationaux, ce qui a permis à ce pays d’attirer un afflux important d'IDE», a commenté le directeur général de Quantum Global Research Lab, Mthuli Ncube.

Les meilleures progressions réalisées depuis 2013 dans ce classement ont été enregistrées par le Swaziland (+19 places), Djibouti (+15), le Rwanda (+14), le Burkina Faso (+13) et la Tanzanie (+13).

D’autres pays ont connu des reculs très marqués comme la Libye (-20 rangs), la Tunisie (-17), l’Ethiopie (-15), la Guinée Equatoriale (-13) et le Gabon (-12).

Classement 2017 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs :

1-Botswana

2-Maroc

3-Egypte

4-Afrique du Sud

5- Zambie

6-Côte d’Ivoire

7-Algérie

8- Tanzanie

9- Namibie

10- Burkina Faso

11-Sénégal

12-Ouganda

13-Mozambique

14-Swaziland

15-Kenya

16-Ile Maurice

17-Rwanda

18-Ghana

19-Nigeria

20-Cameroun

21-Ethiopie

22-Bénin

23-RD Congo

24-Angola

25-Soudan

26-Lesotho

27-Tunisie

28-Cap Vert

29-Mali

30-Seychelles

31-Djibouti

32-Togo

33-Niger

34-Gabon

35-Libye

36-Sao Tomé et Principe

37-Zimbabwe

38-Congo

39-Tchad

40-Guinée

41-Comores

42-Guinée-Bissau

43-Burundi

44-Mauritanie

45-Madagascar

46-Gambie

47-Guinée Equatoriale

48-Malawi

49-Liberia

50-Sierra Leone

51-Soudan du Sud

52-Centrafrique

53-Erythrée

54-Somalie

Lire aussi

14/04/2017 - Les investissements de private equity réalisés en Afrique entre 2009 et 2015 ont créé 11 000 emplois supplémentaires

27/10/2016 - Maurice: investissements directs étrangers en hausse de 69%, au 1er semestre 2016

23/09/2016 - Investissements directs étrangers en Afrique : moins de volumes mais plus de projets

03/05/2016 - Les pays africains qui ont reçu le plus d’investissements directs étrangers pour de nouveaux projets en 2015

02/06/2015 - Les investissements directs étrangers en Afrique ont bondi de 136 % sur un an, selon un rapport EY


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS