Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

La Chine rentre dans le fixing du cours de l'or et progresse vers une internationalisation de sa monnaie

  • Date de création: 19 avril 2016 15:21

(Agence Ecofin) - La Chine a débuté ce mardi 19 avril 2016, avec la fixation d'un cours de référence de l'or en yuan, avec une première valeur établie vers 10 heures locales à 256,9 yuans/ gramme (soit l'équivalent de 1 233,8 $/once). Près de 18 participants ont contribué à ce premier fixing avec des ordres d'achats ou de vente, dont des banques, des joailliers, des exploitants d'or et aussi des entreprises chinoises et néo-zélandaises.

« Le marché chinois de l'or a une rare opportunité de se développer. Ses capacités et son potentiel sont énormes. L'événement d'aujourd'hui marquera d'une pierre, le début de l'influence du Renminbi sur le cours de l'or », a fait savoir Pan Gongsheng (photo), le président de la Banque populaire de Chine, selon des propos rapportés par des médias asiatiques. Le pays dont la monnaie sera bientôt (octobre 2016) prise en considération dans le panier des devises du FMI, ne cache pas son ambition de faire concurrence au marché londonien de l'or, tout en généralisant autant que se peut, l'usage du yuan au niveau mondial.

« Avoir plus d'influence sur le marché de l'or aura un impact positif sur la stratégie visant à long terme de faire du yuan une monnaie universelle », a fait savoir, selon des propos rapportés par Bloomberg, Jiang Shu, un analyste chez Shandong Gold Financial Holding, une des firmes qui a participé aux transactions sur l’or chinois ce jour. Mais au-delà de la stratégie d'expansion, la décision chinoise était devenue plus que nécessaire.

L’amélioration des standards de vie de ses populations a poussé au plus haut la demande du métal jaune, au point de faire de la Chine le premier acheteur d'or devant l'Inde. Par ailleurs après la crise financière de 2008 et ses menaces sur ses réserves de change libellés en dollars US, il est apparu opportun pour sa banque centrale de se donner une marge de manœuvre supplémentaire dans la gestion de ces réserves en acquérant plus d’or.

Même si la valeur de ce métal précieux, exprimé en monnaie chinoise, apparaît plus forte sur sa valeur prise ces deux derniers mois en dollars US, certains experts sont d'avis qu'une généralisation de l'étalon Yuan/Or n'est pas encore prête de se produire, en raison du caractère fermé de l'économie chinoise.

Valeur refuge, les cours de l'or ont grimpé de 16% au mois de mars 2016, atteignant un niveau record des trois dernières décennies. La volatilité des marchés financiers dans le monde, et les incertitudes sur les orientations de ses taux par la réserve fédérale américaine ont poussé les investisseurs à y faire de gros placement. Les fonds négociés en bourse adossés sur les valeurs liées à l'or ont ainsi gagné près de 21% de leur valeur.

Si impacter le marché européen et américain sera difficile, il n'en a pas de même pour les pays d'Afrique subsaharienne, où on retrouve de nombreuses entreprises chinoises dans l'extraction de l'or. Même si cela se fait encore peu sentir, l'influence financière de la Chine dans la région va grandissante. De nombreux accords de gestion monétaire ont été signés avec des banques africaines d'influence. Par ailleurs Industrial Bank of China est le premier actionnaire de la banque la plus importante du continent par le volume des actifs, à savoir la Standard Bank. Enfin, la Chine et le Nigeria, première économie du continent, ont très récemment signé des accords de convertibilité monétaire.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

La BAD exclut Lutoyilex Construct Ltd et son directeur général pour une durée de 36 mois pour pratiques frauduleuses

L'Ouganda va lancer une usine d'assemblage de véhicules à 263 millions $

Afreximbank lance le premier système de paiement numérique à l'échelle continentale

Nigeria : le gouvernement obtient 15 millions $ du GEF pour la gestion des déchets électroniques

 
AGRO

Algérie : le gouvernement suspend le responsable de l’OAIC pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

 
ELECTRICITE

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Botswana : Kavango acquiert une nouvelle licence de prospection à Ditau

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

 
TELECOM

Ghana : 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

Togo : Lomé dispose désormais du haut débit accessible via la fibre optique, à domicile pour 15 000 FCFA

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

 
FORMATION

L’Université inter-Etat Cameroun-Congo va ouvrir ses portes en octobre 2019

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

 
COMM

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique