Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Accord de partenariat économique : dès 2021, le Cameroun attend de l’UE un financement de plus de 600 millions d’euros

  • Date de création: 18 novembre 2020 09:55

(Agence Ecofin) - 607 millions d’euros pour financer les mesures d’accompagnement de l’APE avec l’Union européenne. Bruxelles promet de se « pencher prochainement » sur cette question qui avait été mise entre parenthèses, au regard de la volonté du Cameroun de suspendre temporairement la mise en œuvre de l’accord.

Après l’annonce par le Cameroun de « sa volonté de rétablir dès le 1er janvier 2021, le calendrier de démantèlement tarifaire contenu dans l’Accord de partenariat économique (APE) » avec l’Union européenne (UE), Bruxelles informe qu’elle va se « pencher prochainement » sur la demande de financement de la stratégie nationale de mise en œuvre de l’APE, conçue par Yaoundé, informe Investir au Cameroun.

En effet, le 24 juillet 2020, Alamine Ousmane Mey, le ministre de l’Economie, en charge de la conduite de l’APE avec l’UE, a soumis à la partie européenne et à ses Etats membres un document de plaidoyer relatif au financement de cette stratégie, qui contient les besoins prioritaires en matière de mesures d’accompagnement de l’APE. Chiffré à 607,63 millions d’euros (398,6 milliards de FCFA), le plan a pour objectif d’améliorer l’environnement des affaires et stimuler les investissements, promouvoir un secteur privé dynamique et compétitif, augmenter les exportations du Cameroun et favoriser l’intégration régionale, et enfin conduire le monitoring de l’APE.

« L’objectif général de ces mesures d’accompagnement est de promouvoir un accroissement quantitatif et qualitatif des biens et services produits et exportés par le Cameroun, de sorte à pleinement profiter de l’accès illimité au marché européen, tel que garanti par l’APE », reconnait Hans-Peter Schadek, ancien chef de délégation de l’UE au Cameroun (2017-2020). A la veille de la programmation du prochain programme de coopération (2021-2027), le précédent s’achevant cette année, Alamine Ousmane Mey avoue qu’une réaction de l’UE sur cette question serait « très appréciée ».

Divergences

Mais jusqu’ici, Bruxelles a fait le mort. « Cette demande nous est parvenue en coïncidence avec la lettre du gouvernement qui nous informait de la suspension temporaire de la mise en œuvre de l’APE. Il était donc utile de clarifier en premier lieu la question de la reprise de l’application de l’accord », explique, le lundi 16 novembre 2020, Sébastien Bergeon, chargé d’affaires par intérim à la délégation de l’UE au Cameroun, pour justifier ce silence. Il faut cependant dire qu’entre l’envoi du document de plaidoyer et la lettre de notification de la suspension de la mise en œuvre de l’APE, il s’est écoulé deux semaines. « Vu l’avancement sur ce sujet, nous allons pouvoir nous y pencher prochainement dans la continuité de notre partenariat constructif », assure aujourd’hui le diplomate européen sollicité par Investir au Cameroun.

Avec la compensation de l’impact fiscal net (IFN), les mesures d’accompagnement font partie du volet développement de l’APE (articles 10 et 12 de l’accord). Cette question a toujours fait l’objet de frictions entre le Cameroun et son partenaire européen. Yaoundé attend de Bruxelles un engagement similaire à celui pris en Afrique de l’Ouest. Dans cette partie du continent, l’UE s’est engagée à financer le premier plan opérationnel de 5 ans (2015-2020) du programme APE pour le développement, à hauteur de 6,5 milliards d’euros (près de 4 261 milliards FCFA). Mais jusqu’ici, en ce qui concerne le Cameroun, l’UE n’est pas allée au-delà des ressources disponibles dans le cadre de la coopération au développement, arrêtée avant la ratification de l’APE par ce pays de la Cemac.

Pour Yaoundé, le volet développement de l’APE n’est donc toujours pas mis en œuvre. Dans sa correspondance du 10 novembre 2020, adressée au chef de la délégation de l’UE à Yaoundé et annonçant la reprise du démantèlement tarifaire suspendu le 4 août 2020, le ministre camerounais de l’Economie sollicite « sans délai l’accompagnement de l’Union européenne dans la mise en œuvre » de ce volet de l’accord.

Aboudi Ottou

Lire aussi :

11-11-2020-APE : malgré les protestations de l’UE, le Cameroun maintient la suspension du démantèlement tarifaire jusqu’à fin 2020

13-08-2020 - APE : le Cameroun reporte la suppression des droits de douane sur les véhicules, motos, carburants, ciments...



Banner LNG Gestion et Economie

 
FINANCE

Maroc : Crédit immobilier et hôtelier dégage 25 millions d’euros pour financer des projets verts

BluePeak annonce la clôture initiale à 115 millions $ de son fonds centré sur les PME en Afrique

Nigeria : la fintech InfiBranches lève 2 millions $ pour accroître son offre de services financiers

Favoriser les envois de fonds numériques aux migrants via les canaux formels (MSC)

 
AGRO

Bénin : un projet agricole financé par la BAD renforce la résilience des populations dans le nord-est du pays

Les minoteries brésiliennes font de la résistance face au blé transgénique argentin

Côte d’Ivoire : « Le différentiel de revenu décent sur le cacao est parti pour durer » (CCC)

Tanzanie : Serengeti Breweries lance sa première usine de production de spiritueux

 
ELECTRICITE

DFC investit 10 millions $ dans la plateforme d’énergie solaire de Nithio

Malawi : le gouvernement prévoit le raccordement gratuit de 126 000 ménages ruraux à l’électricité

Burundi : la BAD finance un projet d’accès à l’énergie à hauteur de 29 millions $

Nigeria : le Parlement approuve un projet de loi sur la réforme du secteur électrique

 
HYDROCARBURES

Le Nigéria entend améliorer sa production de brut pour atteindre 1,88 million b/j en 2022

Shell vend ses actifs du désert occidental égyptien à Cheiron Petroleum et Cairn Energy

Sénégal : TMC choisi pour fournir le système d’air comprimé marin du FPSO de Sangomar

Angola : démarrage de la production pétrolière sur le projet Cabaça North, dans le bloc 15/06

 
MINES

AngloGold Ashanti : Graham Ehm, l’homme derrière le succès des mines d’or Obuasi et Geita, sur le départ

Angola : Pensana lance une nouvelle phase d’exploration au projet de terres rares Coola

Mali : la durée de vie de la future mine d’or Kobada passe de 9,5 à 16 ans

En Ethiopie, il faut seulement 8 millions $ pour lancer la production d’or à Segele

 
TELECOM

Egypte : le régulateur télécom et l’Autorité de la concurrence ligués contre les velléités anti-concurrentielles

La société LPTIC s’offre l'expertise stratégique et technologique de Retelit Med pour numériser la Libye

Ouverture de la 3ème édition de la Huawei ICT Competition Sénégal 2021 avec le MESRI, le MENT, l’ADIE, la Sonatel et Expresso

Dès le 1er octobre, le Ghana identifiera à nouveau ses abonnés télécoms

 
TRANSPORT

Kenya Airways inaugure des vols cargo directs entre l’Afrique du Sud et la RDC

Kenya : le port de Mombasa passe à la digitalisation du dédouanement des cargaisons à l’import et à l’export

Air Seychelles Cargo et Mahe Shipping Company réalisent avec succès le premier transbordement mer-air de l’archipel

Bolloré Transport & Logistics élue « meilleur fournisseur régional de services logistiques » aux East Africa Maritime Awards

 
ENTREPRENDRE

Un vélo pour produire de l’électricité, l’idée de Bongajum Lesley Ndzi

De l’oxygène à prix abordable, le pari réussi de l’entreprise Hewatele au Kenya

Rated 18 Shoes, marque zimbabwéenne de chaussures écologiques et socialement engagée

Gounou, la marque de chocolat fabriqué au Bénin

 
ECHO

A la rencontre de Léonie ANDJAYI, présidente de la coopérative Mas & Famille

Classement des banques togolaises les plus performantes en 2020 (infographie)

Transparence budgétaire des Etats africains (Department of State)

Emerson Sery, dit Commissaire Coco, étudiant et entrepreneur leader de la vente de noix de coco à Abidjan

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce des formations pour les acteurs des marchés publics

Maroc: des internautes lancent une campagne pour remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement

L’Université du Rwanda va abriter le master en géologie du musée de l'Afrique en Belgique

L’UA lance son programme de bourse de formation pour les innovateurs technologiques africains

 
COMM

Brooksrock Media veut lancer Gisthouse, une plateforme panafricaine révolutionnaire de réseautage social audio

Nigeria : finalement MultiChoice a versé 19,4 millions USD de caution au fisc en attendant la décision du tribunal

Les groupes CANAL+ et Editis lancent Nathan TV: en route pour l'école !

Kenya : le régulateur interdit un documentaire gay, le qualifiant « d'affront à la Constitution »

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Le taux de couverture du Togo en eau potable

InfographieTF togo taux couverture eau potable