Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’Afrique pourrait réaliser un dividende démographique de 500 milliards $ par an sur 30 ans

  • Date de création: 18 novembre 2014 12:03

(Agence Ecofin) - Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a estimé, dans son rapport annuel publié le 18 novembre, que le recul des naissances pourrait contribuer au cours des prochaines décennies à un «miracle économique» en Afrique subsaharienne.

Au total 59 pays, presque tous situés en Afrique, pourraient bénéficier d' «un dividende démographique» lorsque la population en âge de travailler dépassera en nombre le reste de la population, en raison de la baisse de la fertilité.

La tranche d'âge des 15 à 24 ans a connu un pic autour de 2010 dans les pays les moins développés et «elle commence à baisser », selon ce rapport. Conséquence: d'ici 2050 la population en âge de travailler aura donc plus que doublé. «Le miracle économique vécu par les économies d'Asie de l'est pourrait devenir la réalité de nombre de pays parmi les plus pauvres aujourd'hui», souligne le rapport.

Au Nigeria, pays où on compte aujourd’hui plus de 170 millions d’habitants, le changement démographique  consécutif au recul des naissances pourrait avoir comme résultat  un «triplement du revenu par habitant d'ici une génération» s'il est accompagné des bonnes politiques et d'investissements, souligne l'UNFPA.

Le rapport du fonds onusien estime que l’Afrique subsaharienne réalisera un dividende démographique de 500 milliards de dollars par an sur une période de 30 ans si les  gouvernements investissent dans la santé et l’éducation, améliorent leur gouvernance et en mettent en place les infrastructures nécessaires.

«Si les pays d'Afrique subsaharienne font les bons investissements et adoptent des politiques pour améliorer les opportunités offertes aux jeunes gens, leur dividendes démographiques combinés pourraient être énormes, au moins 500 milliards de dollars US par an (400 milliards d'euros), soit un tiers du PIB actuel de la région, pendant trente ans», prédit-il.

L’ UNFPA averti, cependant,  que «sans un cadre économique et politique solide pour le soutenir, ce dividende démographique pourrait ne pas se réaliser entièrement».

«Les bons investissements sont à réaliser dans l'éducation, en particulier celle des filles. Les filles doivent aller à l'école, elles doivent y rester jusqu'à ce qu'elles aient atteint une certaine maturité», a précisé le directeur exécutif de l'UNFPA, le Nigérian Babatunde Osotimehin, venu présenter le rapport à Londres.

En plus des pays d'Afrique, l'Afghanistan, l'Irak, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Yemen pourraient bénéficier de ce dividende. L’ensemble de ces pays enregistrent  une baisse de la mortalité infantile qui encourage en retour les parents à avoir moins d'enfants et à investir davantage dans l'éducation et la santé.

Le rapport met en avant l'expérience de l'Asie de l'est -définie comme la Chine, Hong-Kong, le Japon, la Corée du sud et Singapour-  où le revenu annuel moyen par tête a plus que quadruplé entre 1965 et 1995.

Lire aussi

14/08/2014 - 40% de la population mondiale vivra en Afrique d’ici la fin du XXIe siècle

17/11/2013 - Libreville, la ville africaine la plus riche par habitant en 2030


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut faire passer le couvert végétal de 11 à 20 % d’ici 2040

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement révèle l'existence d'une dette cachée de plus de 70 millions $

Le président Adesina attendu au Sommet du G7 à Biarritz : entreprenariat féminin, climat et fragilité, au cœur des débats.

L'Angola met fin à la privatisation de ses usines de textile

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
FORMATION

Le gouvernement suédois octroie 35 millions $ à l'Université du Rwanda pour soutenir la formation et la recherche scientifique

La Fondation Oprah Winfrey propose des bourses d’études aux femmes africaines dans les domaines liés aux politiques publiques

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique