Ouganda: le FMI prévoit une croissance économique de 6,3% durant l’exercice 2018-2019

Ouganda: le FMI prévoit une croissance économique de 6,3% durant l’exercice 2018-2019

(Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, dans un rapport publié le 15 février, que l’économie ougandaise devrait enregistrer une croissance de 6,3% durant l’exercice 2018/2019 (juillet-juin) contre 6,1% au cours de l’exercice 2017/2018 grâce notamment aux bonnes performances des secteurs de l’industrie, des services et du BTP.

«Les crédits au secteur privé se sont améliorés, aidés par une politique monétaire favorable. La croissance devrait atteindre 6,3% au cours de l'exercice 2018/2019, alors que les secteurs de l’industrie, du BTP et des services continuent à se développer », a précisé l’institution.

Le FMI a par ailleurs fait savoir que la croissance du PIB de l’Ouganda pourrait atteindre 7% par an en moyenne au cours des cinq prochaines années «si les investissements dans les infrastructures et le secteur pétrolier se déroulent comme prévu, et que le volume des crédits servis au secteur privé reste favorable».

L'Ouganda prévoit de commencer à produire du pétrole brut d'ici 2022 au plus tard, à partir de champs situés dans l'ouest du pays, près de la frontière avec la République démocratique du Congo.

Lire aussi

07/01/2019 - Ouganda: la Banque centrale table sur une croissance annuelle moyenne de 7% au cours des trois à cinq prochaines années

17/05/2018 - Ouganda: la Banque mondiale prévoit une croissance économique de 6% durant l’exercice 2018/2019

26/03/2018 - Ouganda: la banque centrale s’inquiète des risques liés à l’explosion de la dette du pays

07/05/2018 - Avec l'Inde, l'Ouganda et l'Egypte enregistreront les croissances les plus fortes de la décennie à venir (Global Growth Projections)


Ecofin Gestion Publique