ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Tanzanie: pour financer son budget le gouvernement introduit une taxe sur les perruques et extensions

Tanzanie: pour financer son budget le gouvernement introduit une taxe sur les perruques et extensions
  • Date de création: 15 juin 2019 17:40

(Agence Ecofin) - En Tanzanie, le gouvernement va introduire une taxe sur les perruques et extensions. C’est ce qu’a annoncé cette semaine Philip Mpango, le ministre des finances du pays.

D’après le responsable, une taxe de 25% sera appliquée sur les perruques et extensions de cheveux importés tandis que les perruques produites localement se verront imposer une taxe de 10%. Les autorités indiquent cette mesure devrait permettre au gouvernement de mobiliser les ressources nécessaires pour financer son budget de l’exercice fiscal 2019/2020.

Comme la plupart de ses pairs est-africains, la Tanzanie a annoncé cette année un budget en hausse par rapport l’année précédente. Avec des dépenses annoncées à 14,3 milliards $ pour l’exercice fiscal prévu pour démarrer en juillet, le chef de l’Etat John Magufuli essaye d’accélérer l’industrialisation d’une économie qui s’est longtemps reposée sur l’extraction minière, l’agriculture et le tourisme.

Alors que le pays est de plus en plus consommateur en perruques, les statistiques indiquent que ces dernières peuvent se vendre jusqu’à 130 dollars, soit plus que le revenu moyen brut par habitant du pays, estimé 75 $ environ en 2016.

L’introduction des nouvelles taxes qui a été saluée par une partie de la classe politique, a suscité des critiques au sein du public. « C'est comme s'ils nous punissaient parce que les femmes aiment les cheveux et qu'on aime bien paraître » indiquait à cet effet la BBC, citant une consommatrice anonyme qui estimait dépenser environ 450 $ en moyenne pour ses perruques.    

Notons que cette mesure sera accompagnée d’une hausse de la taxe sur le chocolat et les biscuits qui passera de 25% à 35%.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Augmentation de capital pour BGFIBank Côte d’Ivoire

Le 1er forum « Invest in West Africa » aura lieu début octobre à Lomé

Le groupe Diaverum, spécialisé dans le traitement des maladies rénales, s’implante au Maroc

La baisse des commissions impacte sur le produit net bancaire de Bank Of Africa Bénin à fin mars 2019

 
AGRO

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

La production d’huile de palme du Gabon augmente de 56 % au premier trimestre 2019

 
ELECTRICITE

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

Le Cameroun mandate Sinohydro pour l’étude d’un projet de centrale solaire de 20 MW dans la région du Nord

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

 
TELECOM

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

Togo : Lomé dispose désormais du haut débit accessible via la fibre optique, à domicile pour 15 000 FCFA

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

L'Egypte investit dans la qualité de ses télécommunications en se dotant d’un centre national de surveillance des TIC

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance