Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Zimbabwe : le Bitcoin, le messie ?

  • Date de création: 14 novembre 2017 16:52

(Agence Ecofin) - Désespérés par la chute chronique de leurs dépôts bancaires, les Zimbabwéens se tournent de plus en plus vers le Bitcoin. 

Si pour la plupart des investisseurs internationaux, miser sur le Bitcoin est certes un pari risqué, tant la monnaie électronique est hautement spéculative,  pour les Zimbabwéens, la crypto-monnaie semble offrir une protection contre l'hyperinflation et l'implosion financière. L'état désastreux du système financier zimbabwéen encourage la prise de risque. 

Le phénomène s’est renforcé par les derniers développements de la monnaie cryptographique. La semaine dernière, le Bitcoin a atteint le niveau record de 7888 $, ayant augmenté 7 fois par rapport à son niveau en début d’année. Mais, sur la plateforme d’échange Golix (golix.io),  à  Harare, le prix a atteint 13 900 $, augmentant plus de 40 fois au cours de la même période. 

« J'ai maintenant changé toutes mes réserves en Bitcoin parce que c'est la seule façon de protéger mon investissement.», a déclaré Arnold Manhizwa, qui travaille pour une société informatique et télécoms à Harare, cité par Reuters. 

Les Zimbabwéens n’ont plus confiance en leur économie. Dans la rue, les « billets d’obligations », imprimés par la Banque centrale, qui devraient servir temporairement de moyens d’échange, sont contestés et traités de papiers sans valeur. A cela s’ajoute la pénurie de dollars, monnaie de substitution du dollar zimbabwéen depuis 2009, où une tempête d’hyperinflation a anéanti l’économie. 

Selon Reuters, en janvier, « s’ils (Zimbabwéens) voulaient acheter 100 $ en espèces, ils devaient transférer 120 dollars de leur compte à un vendeur sur le marché noir. Maintenant, le prix est passé à 180 $ pour ce qu'on appelle les "zollars" ». 

La situation actuelle du Zimbabwe vient confirmer les prédictions optimistes de la directrice du FMI, Christine Lagarde en ce qui concerne la cryptomonnaie : « Pensez à des pays dotés d’institutions faibles et à des monnaies instables. Au lieu d’adopter la monnaie d’un autre pays, comme le dollar américain par exemple, certaines de ces économies pourraient connaître une utilisation croissante des devises virtuelles. Appelons cela la dollarisation 2.0.» 

Le spectre de la dollarisation 2.0 planerait-il sur le Zimbabwe ? 

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

La société zambienne Yalelo reçoit un investissement de 6 millions $ de Finnfund pour accroître sa production

 
AGRO

L’UE ne renouvellera pas son soutien à la filière banane africaine après 2019

Ghana : signature d’un accord pour l’édification d’une usine de transformation de cacao à Sefwi-Wiawso

À l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes lancent l’Appel d’Abidjan

L’Egypte signe un accord avec l’Italie pour l’installation de 10 silos à blé verticaux

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

Azercosmos OJSC signe un contrat avec Intersat pour fournir de la connectivité satellite en Afrique

Juniper Intakes Limited a fourni au Kenya les solutions TIC pour le recensement général de la population

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance