L’Union européenne et la CNUCED lancent un projet pour diversifier les sources de revenus de l’Angola

(Agence Ecofin) - L’Union européenne (UE) et la Conférence des Nations unies sur le Commerce et le développement (CNUCED) ont lancé, ce mercredi, à Luanda, un programme pour diversifier les mannes financières de l’Angola.

Le projet, qui s’échelonnera sur quatre ans, devrait permettre aux deux institutions de débloquer quelque 6,9 millions $ au profit du pays d’Afrique australe. A terme, le « Programme commun UE-CNUCED pour l’Angola : Train pour le commerce II » devrait permettre de sevrer l’économie du pays de sa dépendance aux hydrocarbures.

« L’objectif du programme conjoint UE-CNUCED pour l’Angola est d’améliorer les capacités humaines et institutionnelles afin de promouvoir des politiques de diversification économiques appropriées en Angola », a indiqué le secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi.

Ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de diversification de l’économie du président Joao Lourenço, qui veut éviter à son pays de subir à nouveau les contrecoups des fluctuations des cours des matières premières.

Notons que, selon la CNUCED, le pétrole représente 93% des exportations de l’Angola.

Moutiou Adjibi Nourou (stagiaire)


Ecofin Gestion Publique