Algérie : en 2017, les crédits à l’économie ont progressé de 12%

Algérie : en 2017, les crédits à l’économie ont progressé de 12%

(Agence Ecofin) - L’Algérie a enregistré une progression de 12,3% des crédits à l’économie en 2017, a indiqué, ce lundi, Mohamed Loukal, gouverneur de la Banque d’Algérie, au cours de la présentation  du rapport sur les évolutions financières et monétaires en 2016 et en 2017, devant les députés de l’Assemblée populaire nationale.

D’après le responsable, les encours de crédits se sont établis à 8883 milliards de dinars algériens (77,5 milliards $), contre 7910 milliards (69 milliards $) en 2016.

Le secteur privé a concentré la majorité des financements avec 51,4% des crédits contre 48,6% pour le secteur public.

Cependant, cette hausse des crédits offre un net contraste avec la situation des réserves de change. En effet, d’après le rapport, le montant total des réserves a baissé de 14,7% par rapport à 2016, passant de 114,1 milliards $ à 97,3 milliards $.

Rappelons qu’en 2017, les autorités algériennes ont tablé sur des réserves de change à 85,2 milliards $ en 2018 et 79,7 milliards $ en 2019.

Moutiou Adjibi Nourou (stagiaire)


Ecofin Gestion Publique     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS