Mali: le FMI prévoit un ralentissement de la croissance économique en 2018, à 5%

Mali: le FMI prévoit un ralentissement de la croissance économique en 2018, à 5%

(Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, dans un communiqué rendu public le 5 novembre, que la croissance de l’économie malienne devrait atteindre 5% en 2018 contre 5,3% en 2017.

«La croissance du PIB de 2018, soutenue par une production agricole solide, devrait rester robuste à environ 5 %. L’inflation est projetée à environ 1,9 %, en dessous du plafond régional.», a précisé l’institution à l’issue d’une mission d’experts qui a séjourné à Bamako du 24 octobre au 3 novembre 2018 dans le cadre des consultations relatives à la dixième revue du programme économique et financier du Mali appuyé par l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) du FMI.

«La mise en œuvre du programme économique et financier au cours du premier semestre 2018 a été globalement satisfaisante. La plupart des critères quantitatifs de performance à fin juin 2018 ont été atteints. La moins-value importante au niveau des recettes intérieures a été compensée par une réduction des dépenses car les autorités ont fait preuve de détermination pour respecter leur objectif de déficit budgétaire.», a-t-elle ajouté.

Le FMI a d’autre part, recommandé aux autorités maliennes d’accroître leurs efforts en matière de gestion budgétaire afin de «créer de l’espace pour les dépenses en infrastructures et sociales», en améliorant l’administration fiscale, l’efficacité de la taxation du secteur minier et des recettes sur les produits pétroliers et la gestion des finances publiques.  

Lire aussi:

24/05/2018 - Mali : le FMI approuve un nouveau décaissement d’un montant de 89,7 millions $ au titre de la FEC

17/04/2018 - Mali : 280 millions $ de recettes douanières mobilisées au premier trimestre 2018

19/03/2018 - Mali : la Banque mondiale va octroyer 27,8 millions $ pour la protection du fleuve Niger

19/03/2018 - Mali : accord préliminaire avec le FMI pour un décaissement de 46 millions $ au titre de la FEC


Ecofin Gestion Publique     


Player